Presse : grand oral pour le futur maître du Monde

Journée d'examen pour tout le monde !

C'est aujourd'hui que les 4 candidats à la présidence du directoire du Monde se présentent devant les adminstrateurs indépendants de la société et les différents collèges de salariés du groupe de presse.

La tâche qui les attend en ce beau mois de Juin est assez similaire dans le fond, à celle qui vient de débuter pour les candidats bacheliers dont l'épreuve de philosophie avait lieu ce matin.

Seule différence, si les 4 candidats en lice - Alain Genestar (ex-Paris Match), Pierre Jeantet (DG du Monde), Bruno Patino (président de Télérama) et Philippe Thureau-Dangin (Courrier international), passent bien un oral, il n'y aura qu'un seul reçu, reçu dont la tâche sera de mettre en oeuvre le programme qu'il aura présenté devant ses pairs.

Si ce programme tient en peu de questions il est vrai, la réponse à chacune d'entre elle relève du casse tête : comment gérer une dette de 100 millions d'euros, comment rentabiliser une imprimerie chroniquement déficitaire, que faire du projet controversé "Pôle Sud" qui prévoit de regrouper les quotidiens régionaux du Monde (Midi Libre...) avec ceux du groupe Lagardère (Nice Matin, La Provence...), faut-il lancer un quotidien low cost type "Bild", etc.

Autant de sujets qui ont notamment coûté son poste à Jean-Marie Colombani, dont l'une des seules erreurs de jugement aura été de croire, trop longtemps, qu'il était le seul recours possible pour gérer une telle situation.

Suite aux auditions d'aujourd'hui, il reviendra demain à Alain Minc de proposer au conseil de surveillance du groupe le candidat qui lui semble le mieux à même de remplir les fonctions de président du directoire de la société.

Et de tourner définitivement la page Colombani...

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...