Matériels d'imprimerie : le P'tit Façonnier (35) innove avec MBO

Le façonnier rennais vient d'acquérir une plieuse unique en son genre.

Le
Etroitement liée à l’activité des imprimeurs de la région du Grand Ouest à qui elle se doit d’apporter une réponse très rapide en matière de façonnage, l’entreprise le P’tit Façonnier engage chaque année une politique d’investissement très soutenue.

Une machine par an en moyenne pour cette entité de 17 personnes dirigée par Thierry Fayer, pour « optimiser le confort de travail et offrir une dynamique à nos salariés qui sont très impliqués » précise t-il.

Si le P’tit Façonnier, créé en 2000, dispose d’un panel de matériels de toutes marques, c’est avec MBO qu’il entretient depuis le début un partenariat privilégié et sans faille qui ne s’est jamais démenti.

Le façonnier breton et le fournisseur ont travaillé main dans la main pour rendre opérationnelle l’entreprise dès sa création en optimisant le choix des équipements et leur mise en service en fondant le développement de l’Entreprise sur des valeurs sûres.

3 machines MBO assurent ainsi la production quotidienne de brochures agrafées, en dos carré collé, cousu ou non .

La quatrième du parc, une plieuse tout automatique K800.2KTZ MBO rejoint l’entreprise en Juin. Une version innovante et inédite sur le marché français et la première du genre.

Celle-ci, complètement assistée par électronique, sans intervention d’outils pour l’opérateur et d’un format plus élevé que les machines existantes, permettra au P’tit Façonnier de capter une nouvelle clientèle avec une réactivité inégalée. Programmation des travaux permettant d’absorber les aléas des commandes dans le temps, flexibilité accrue dans la gestion de la production, capacité à minimiser les temps de calage.

L’éventail et la variété des plis possibles seront également démultipliés pour des productions destinées à la fois aux petites et grandes séries.

La plieuse MBO K800.2 KTZ, unique sur le marché, est dotée d’un couteau monté sur une tourelle pour pouvoir réaliser des plis aussi bien à la française qu’à l’allemande et résoudre ainsi tout aléa d’imposition.

Cette plieuse, dans un élan coordonné de productivité, sera bientôt rejointe par une nouvelle encolleuse. Concomitance et complémentarité de ces deux machines bouclant pour cette année un programme d’investissement s’élevant à près de 900000 €.
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 351 photos
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO