Matériels d'imprimerie : Bobst innove avec deux nouvelles plieuses-colleuses

A l’occasion des ses portes ouvertes PERSPECTIVES07, BOBST a présenté deux plieuses-colleuses qui révolutionnent le pliage et le collage des emballages à haute valeur ajoutée.

Le marché de l’emballage avec « belle impression » ou « decorative printing » change et croît vigoureusement.

Ce phénomène nouveau, entraîné par la réduction des emballages doubles, suggère d’ajouter de la valeur promotionnelle et fonctionnelle à l’emballage primaire. Une étude menée par BOBST auprès de cinquante clients dans dix pays l’a confirmé, et a démontré le besoin de plieuses-colleuses dédiées à ces emballages d’un nouveau type.

Deux nouveaux modèles ont été lancés à l’occasion de PERSPECTIVES07, du 5 au 8 juin dernier, dans les usines de BOBST à Mex (Suisse). 256 clients sont venus assister à cette révolution.

Si la gamme de plieuses-colleuses BOBST était déjà très bien étoffée avec les Fuego, Mistral et Alpina et la Pacific, la STARFOLD (145 & 170) et la VISIONFOLD (145 & 170) répondent précisément à ce nouveau besoin et complètent l’offre du fabricant suisse. Elles sont la solution pour les emballages à haute valeur ajoutée en carton compact, ondulé, petites cannelures ou contrecollé !

bobststarfold_400
Présentation des nouvelles plieuses-colleuses Bobst


Pour H. Pfeiffer, responsable du produit Plieuses-Colleuses de BOBST, « ces deux nouvelles plieuses-colleuses s’inscrivent idéalement dans le contexte difficile dans lequel évolue nos clients. Elles ont été conçues pour les aider à augmenter leur productivité, la qualité du produit fini, et par conséquent leur marge. Nous offrons les meilleures performances à un prix attractif qui en surprendra plus d’un ».

La révolution grâce à la réduction de 50 % du « gap » et du « fish tailing »

Les attentes du marché étaient nombreuses, allant du besoin de réduire les variations de « gap » et de « fish-tailing » à celui de traiter un grand nombre de styles de boîtes et de matériaux, en passant par des formats plus grands et des matériaux divers (de 200 g/m2 à la cannelure A), le tout à un prix réellement attrayant. Les ingénieurs de BOBST ont mis tout leur savoir-faire dans la conception d’un procédé de pliage en trois phases totalement nouveau, utilisant le meilleur des technologies existantes.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...