Presse : LVMH rachetant Les Echos, vendrait la Tribune

Seul candidat en lice pour racheter le premier quotidien économique français, le groupe LVMH aurait mandaté la banque Lazard... pour vendre la Tribune.

Jeux de chaises musicales dans la presse économique française.

Alors qu'il est confirmé que le groupe LVMH de Bernard Arnault est le seul candidat au rachat des Echos (voir nos dernières éditions), il apparaît que le groupe de luxe souhaiterait à cette occasion céder le quotidien économique La Tribune.

Si cette décision paraît logique au regard de la législation sur la concurrence, les salariés de la Tribune n'en affichent pas moins une forte hostilité quant à cette démarche.

Ils pointent en effet le fait que LVMH choisirait de facto son futur concurrent, sachant que le titre ne dispose pas, de plus, d'une régie publicitaire autonome.

L'espace publicitaire du titre est en effet commercialisé par la société DI Régie, également en charge de la régie de Radio Classique, Investir et de Connaissance des Arts, trois supports contrôlés par LVMH.

Dans ce contexte, les salariés de la Tribune redoutent un processus de vente qui aboutirait, à moyen terme, à l'arrêt pur et simple du titre.

Afin de manifester leur inquiétude, les salariés de la Tribune ont bloqué la parution du quotidien ce lundi, jour néfaste pour les lecteurs de la presse économique car les Echos sont également absents des kiosques pour les mêmes raisons. 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...