KBA cède son activité hélio à l'italien Cerutti

Le recentrage d'acivité de l'industriel allemand provoque un véritable bouleversement sur le marché européen des presses d'imprimerie.

C'est par un communiqué de presse diffusé en fin de semaine dernière que nous avons appris une nouvelle qui bouleverse la donne sur le (petit) marché des constructeurs de presses d'imprimerie hélio.

L'allemand KBA vient en effet d'annnoncer avoir conclu un accord avec son concurrent italien, le groupe Cerutti, en vue de lui céder son activité d'élaboration et de fabrication de rotatives d'imprimerie hélio destinées à la presse magazine et à la décoration (papier peint).

Cette cession comprend notamment le savoir faire, les brevets et la fabrication de ces presses d'imprimerie.

Le montant de cette cession n'a pas été dévoilé par la société KBA qui envisage une restructuration interne afin de redéployer son activité à son nouveau périmètre industriel.

Selon les termes de l'accord, KBA devrait désormais se charger de la fabrication des plieuses des rotatives Cerruti ainsi que du SAV relatif aux presses installées.

Si cette cession consacre la sortie de KBA du marché de l'hélio, sortie sans doute motivée par des perspectives laissant peu de place à deux opérateur majeurs, elle met en avant la réussite du groupe italien qui rendiquait jusqu'à présent près de 60% de parts de marché sur ce segment de machines.

Constitué par rachats successifs depuis près de 20 ans, le groupe KBA employait jusqu'à présent  8300 collaborateurs pour un chiffre d'affaires 2006 de 1,650 milliard d'euros, réparti à parité entre son activité feuille et son activité rotative.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...