Paris, ville de béton et de papier

Redécouvrir l'architecture brutaliste parisienne grâce au papier, c'est ce que propose le studio de design polonais Zupagrafika.

Le

Le studio de design polonais Zupagrafika propose de redécouvrir une facette de l’architecture parisienne à travers des maquettes d’immeubles emblématiques du courant architectural brutaliste. Ce style d’architecture qui connut son apogée entre les années 1950 et 1970 fut inspiré par le travail de Le Corbusier. Il regroupe toutes les constructions dures et imposantes en béton.

On retrouve dans cette collection de maquettes en papiers découpés baptisée "Paris brut" six modèles d’immeubles : La cité des 4000 à La Courneuve, les Choux de Créteil, le Centre national de la danse de Pantin, la Cité Curial-Michelet, les Orgues de Flandre et le bâtiment tiré du plan Voisin, un projet d’urbanisme de Le Corbusier visant à répondre à la crise du logement dans le centre de Paris, mais qui n’a finalement jamais été réalisé.

© Zupagrafika

Les maquettes à assembler sont proposées au prix de 6 euros et sont imprimées sur du papier et carton recyclé. Les concepteurs du projet ont réalisé un incroyable travail de recherche et de précision pour arriver à des représentations à l’identique, jusqu’à la saleté qui recouvre les murs.

Spécialisé dans la conception d’affiches, le studio Zupagrafika a été créé en 2012 par David Navarro et Martyna Sobecka. Au fil des projets, le studio a fait du papier son moyen d’expression privilégié. Plusieurs séries de modèles en papier inspirées de l’architecture brutaliste ont été menées dans des villes comme Varsovie ou Londres.

Sur leur site internet, les deux designers graphistes expliquent leur démarche : "notre idée était de préserver nos constructions favorites dans leur forme originale, avant qu’ils ne disparaissent du paysage urbain".

Le Centre national de la danse de Pantin © Zupagrafika

Les Choux de Créteil © Zupagrafika

La Cité des 4000 © Zupagrafika

La Cité Curial-Michelet © Zupagrafika

Les Orgues de Flandre © Zupagrafika

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO