Concours international d'affiches : les lauréats dévoilés

DeValence / Alexandre Dimos, Ghislain Triboulet (Paris) 2017

C'est l'un des grands rendez-vous annuels en France pour les graphistes. Les quelque 1300 affiches candidates ont été envoyées depuis 35 pays.

Le 28e concours international d’affiches a dévoilé ses lauréats lors de la cérémonie de remise des prix le 25 mai dernier, à la Biennale internationale de design graphique à Chaumont (Le Signe).

L’exposition du concours a présenté une sélection d’une centaine d’affiches sur plus de 1300 affiches candidates, envoyés depuis 35 pays, dont la Chine, la France, l’Allemagne, la Suisse, la Pologne, la Russie et Taïwan… Les affiches devaient s’inscrire dans un contexte de commande et avoir été réalisées dans les deux années précédant la Biennale.

3 prix décernés : le Grand Prix, le Prix Espoir, et le Prix du Public

Le jury, composé de graphistes internationaux (Fanette Mellier, Anna Chevance, Mathias Reynoird, Tereza Ruller et Jianping He), a décerné le Grand Prix au studio de création DeValence pour un ensemble d’affiches sélectionnées et réalisées dans le cadre d’une commande du Théatre de la Commune en 2017.

DeValence / Alexandre Dimos, Ghislain Triboulet (Paris) 2017

Le Prix Espoir, qui récompense un auteur de moins de 36 ans, a été remis à l’atelier Formes Vives pour ses affiches Ultra Ball et Extra Ball.

Extra Ball et Ultra Ball, Formes Vives / Adrien Zammit, Nicolas Filloque et Geoffroy Pithon (Nantes), 2019.

Enfin, le Prix du Public permettant à tous de voter en ligne et sur place pendant l’inauguration a récompensé le Studio Alice Franchetti dans le cadre d’une commande de Cully Jazz Festival.

Cully Jazz Festival 2018, Alice Franchetti et Giliane Cachin (Genève) 2018.

La Biennale internationale de design graphique se déroule jusqu’au 22 septembre 2019. Sa vocation est de rendre le design graphique plus accessible à tous : professionnels, amateurs, étudiants.

Durant quatre mois (la Biennale a démarré fin mai), des évènements ont lieu au Signe et dans toute la ville. Inauguré en 2016, le Signe accueille des expositions, des ateliers, des formations et des résidences.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...