Coronavirus - Le New York Times joue brillamment avec sa maquette pour illustrer la distanciation sociale


Un brillant exemple de mise en page qui montre comment la forme graphique sert le texte.

Les lecteurs du journal papier américain New York Times ont eu la surprise de tomber sur une mise en page inhabituelle et particulièrement explicite sur le coronavirus. Andrew Sondern, illustrateur et directeur artistique du quotidien new-yorkais, s'est "amusé" - selon de ses propres mots - avec la mise en page d'un article sur la distanciation sociale à adopter en cette période d'épidémie de coronavirus.

Publié le 17 mars 2020, le texte intitulé "Wondering about social distancing" répond aux interrogations des citoyens américains sur les meilleures pratiques pour endiguer la vague de la pandémie de Covid-19.

La mise en page montre quatre personnages disséminés dans la pleine page et le texte sagement disposé en colonnage contourne ces figures qui se retrouvent ainsi isolées les unes des autres. 

Cette maquette illustre parfaitement ce qu'est le maintien d'une distance entre chaque personne afin d'éviter la propagation de la maladie contagieuse Covid-19. Cette créativité aura sans aucun doute permis d'attirer l'œil du lecteur et manquer les esprits. 

 

 

 

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...