Le tri mis en avant par Eco-Emballages pour la Semaine du Développement Durable

La semaine du Développement Durable se déroule cette année du 1er au 7 avril ; à cette occasion, les différents départements, à l’initiative du Ministère de l’Ecologie, ont organisé des manifestations mettant l’accent sur des actions en faveur des économies d’énergie.

C’est dans ce cadre qu’Eco-Emballages récapitule les principales données du tri dans l’Hexagone, soulignant qu’il s’agit pour les Français de l’action « développement durable » par excellence, et que tout un chacun, sans exception, peut s’y impliquer. Mis en ligne sous forme d’infographie, ce condensé des pratiques actuelles nous montre les progrès à faire mais également le chemin parcouru. Et il est, quoi qu’on en dise, considérable !

Il est loin, en effet, le temps où l’on jetait sans se préoccuper du devenir de nos poubelles, des emballages que l’on avait accumulé sans ménagements, et sans que les industriels avant nous ne se soient occupés non plus de leur devenir.

Aujourd’hui, on ne sait plus quoi faire pour rassurer le consommateur : marques, labelles, certifications sont là pour ça, et aussi pour répondre aux nouvelles obligations que le droit de l’environnement, enfin concrétisé, a imposé aux producteurs d’emballages. Cela concerne un très grand nombre de professionnels, dont bien entendu ceux de la filière graphique. L’éco-conception en est peut-être l’aspect le moins visible, et pourtant le plus efficace, en permettant de réduire dès la conception de l’emballage son impact sur l’environnement. Pour aider les entreprises dans cette démarche, Eco-Emballages leur fournit  gratuitement un logiciel dédié, BEE (Bilan Environnemental des Emballages).

La plus grande difficulté pour gérer cette évolution réside peut-être dans les impératifs qu’elle entraine en termes de communication : en effet, il faut bien expliquer pourquoi tel emballage doit être recyclé et donc faire l’objet d’un tri, pourquoi tel packaging adoré des consommateurs a dû être modifié ou supprimé, et enfin pourquoi il est si important désormais pour les imprimeurs et producteurs d’emballages de consacrer une partie de leurs investissements au recyclage :  cela fait désormais partie des devoirs de tout citoyen, ce qui n’était pas le cas dans les décennies précédentes…

Eco-Emballages nous rappelle ainsi notamment sur son site que le tri et le recyclage ont permis d’économiser deux millions de tonnes de CO2.

A l’occasion de cette semaine du Développement durable, le site d’Eco-Emballages propose également un guide du tri sur tablette et smartphone.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...