Le groupe CPI en recherche de liquidités

Le leader européen de l'imprimerie employant 3.000 personnes sur 17 sites de production, Chevrillon Philippe Imprimerie est aujourd'hui en panne de trésorie.

Fin 2009, alors que la société n'était déjà plus en mesure d'assurer le remboursement de son LBO, un pool de dix-huit banques dont BNP Paribas avait alors pris son contrôle divisant par quatre les dettes et restructurant les différentes usines du groupe. CPI avait alors cédé les imprimeries Herissey (27) et France Quercy (46) à Qualibris, son concurrent.

Aujourd'hui, la situation semble se reproduire dans un contexte bien différent. L'état, via le Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI), s’est d’ailleurs saisi du dossier. D'après les informations du magazine Challenges, CPI ne pourra pas couvrir ses échéances de juillet pour une vingtaine de millions d’euros, malgré un résultat d’exploitation qui devrait être positif de 25 millions d’euros sur l’exercice.

Crise passagère ou crise de lecture ? Toujours est-il qu'Inferno le dernier livre de Dan Brown, l’auteur à succès du Da Vinci Code, édité par JC Lattès, a été imprimé par Brodard et Taupin et tiré à 650.000 exemplaires.

inferno

Vignette : Pierre François Catté, PDG du groupe

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

BRODARD ET TAUPIN recrute

Actualités de l'entreprise