Epreuves qualificatives pour le 25e concours des meilleurs ouvriers de France

Ce concours est ouvert aux candidatures au sein des entreprises, mais aussi auprès de ceux et celles qui concourent aux « Cadrats d’Or », aux « Trophées de l’imprimerie française » ou à toute autre manifestation.

Depuis 1924, ce concours récompense l’excellence professionnelle et les exceptionnels savoir-faire français. Il conduit à l’attribution d’un diplôme d’Etat de niveau III (équivalent à Bac+2), délivré par le ministre de l’Education nationale. Les lauréats ont alors l’honneur de porter l’illustre médaille au ruban tricolore et le titre de « MOF ». Ils symbolisent, pour le Recteur Christian Forestier, « un univers de femmes et d’hommes, riches de multiples talents, passionnés et investis, représentant avec fierté tous les domaines de l’artisanat, de l’industrie et des services. »

Le concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France en Imprimerie" a fait l’objet depuis plusieurs sessions de profondes transformations, reflets des mutations technologiques et organisationnelles des métiers de l’imprimerie et de la Communication.

Au sein de collectifs, les candidats devront atteindre l’excellence professionnelle des MOF, en situation réelle de travail, dans leur cadre de production ou/et en réseau d’entreprises, si besoin par l’exécution.

Cinq options sont ouvertes :

Option 1 : Technicien de plateforme prépresse

Option 2 : Technicien en conduite de système d’impression

Option 3 : Technicien en conduite de matériels complémentaires

Option 4 : Participation en équipe sur commande réelle

Option 5 : Concepteur graphique de site internet et/ou développeur

L’épreuve qualificative du 25e concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» est obligatoire pour toutes les classes, quel que soit le nombre de candidats. Il s’agit de vérifier que les candidats possèdent les fondamentaux de leur métier.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...