Fujifilm, de nouvelles encres à la FESTA 2014

Fujifilm présentera ses derniers développements en matière d’encres jet d’encre UV à la FESPA Digital, en Allemagne.

A Munich, lors de la FESTA qui se tiendra du 20 au 23 mai, Fujifilm mettra sur le marché quatre nouvelles encres jet d’encre UV. Fujifilm garantit qu’elles permettent d’obtenir le résultat attendu en façon plus rapide et qu’elles offrent encore plus de qualité et de polyvalence.

fujifilm_uvijet_packaging_400_01


Les quatre encres présentées pourront être utilisées sur les systèmes d’impression grand format existants.
L’encre Uvijet OH, dernière avancée des encres Uvijet pour l’onset, a été conçue pour l’utilisation sur les supports polyéthylènes et polypropylènes, supports qui remportent de plus en plus de succès en raison de leur aptitude à être recyclés.

L’Uvijet OL, quant à elle, est une encre à faible niveau d’odeur pour le carton ondulé. Elle satisfait à la norme DiN EN 1230-1 pour l’affichage et l’emballage secondaire. Son odeur résiduelle se rapproche de celle des encres aqueuses de la flexographie.

La Uvijet KV destinée au thermoformage sur les Acuity Advance Select, s’applique à l’industrie légère. Elle offre des propriétés d'étirement remarquables, de 300 à 400 % une fois thermoformée, tout en gardant la qualité, la couleur et les performances d’une encre Fujufilm.

Enfin, l’Uvijet QN white est une encre blanche qui a été mise au point pour élargir le cadre des applications réalisables avec l’Uvistar. Elle permet de produire des affiches très grand format pouvant être illuminées et de jour comme de nuit.

Fujifilm propose également de nouveaux systèmes d’alimentation pour ses encres, notamment sous forme de poches. "Ces systèmes sont en mesure d’optimiser les aspects environnementaux et économiques des imprimantes grand format", affirme Fujifilm.

fujifilm_uvijet_randd_400

Ces innovations ont été crées par le Fujifilm Speciality Ink Systems (FSIS), basé à Broadstairs en Grande-Bretagne. Le FSIS travaille en étroite collaboration avec le département recherche et développement du groupe à Tokyo pour mettre au point de nouvelles générations d’encres.

"Nos équipes travaillent dur pour mettre au point des solutions pérennes, mais aussi plus rentables que les solutions actuelles" explique Tudor Morgan, systems marketing manager chez FSIS. "Il y a 15 ans, nous avons été la première entreprise à faire breveter une encre UV et nous détenons désormais plus de brevets pour cette technologie que n'importe quel autre fournisseur. Au cours de cette période, nous avons travaillé dur avec les principaux fabricants OEM du marché pour prouver que l’encre UV est le meilleur choix pour les machines grand format en termes de qualité et de performance."

Rendez-vous donc à Munich, le 20 mai.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...