Qu'est-ce que la technologie Multi Jet Fusion de HP ?

La technologie 3D de Hewlett-Packard est présentée comme une innovation majeure par le constructeur. Mais qu'est-ce que c'est exactement ?

Le constructeur HP a développé une nouvelle technologie d'impression 3D qui reste un processus additif par couches successives, mais qui se distingue par le nombre de buses (des Thermal Inkjet) ainsi que par l'application de différents agents permettant de contrôler les réactions des matériaux.

"Le processus d'impression breveté multi-agents de la technologique Inkjet applique de façon simultanée plusieurs liquides pour produire une meilleure qualité de fabrication, en combinant précision, souplesse et uniformité dans les trois directions de l'espace" explique HP.

L'une des caractéristiques clé de la technologie HP Multi Jet Fusion est sa potentialité à modifier les propriétés des matériaux à produire en variant de manière contrôlée leurs caractéristiques mécaniques et physiques.

Comment fonctionne-t-elle ?

Deux chariots sont utilisés. Ce système à double chariot sépare les fonctions d'écriture et les fonctions de revêtement/fusion.

″Le matériau est recouvert dans la zone de travail, comme illustré schématiquement sur la figure 2a.

Sur la figure 2 b, un agent de fusion (F) est appliqué de façon sélective là où les particules doivent fusionner.

Et sur ​​la figure 2c un agent détaillant (D) est sélectivement appliqué où l'action de fusion doit être réduite ou amplifiée. Dans cet exemple, l'agent détaillant réduit la fusion pour produire une pièce présentant des arêtes vives et lisses.

Dans la figure 2d, la zone de travail est exposée à la fusion de l'énergie, et la figure 2e montre les zones fusionnées et non fusionnées du bord d'une pièce.

Le processus est ensuite répété jusqu'à ce qu'une partie complète ait été formée.

À noter : la figure 2 présente une séquence générale des étapes de la technologie HP multi-jets Fusion. Dans les exécutions matérielles spécifiques, l'ordre des étapes peut être réarrangé.″

La technologie HP Multijet Fusion permet donc de déposer des quantités précises (et minuscules) de plusieurs types de fluides. Cela donne à cette technologie une polyvalence et un potentiel que l'on ne trouve pas dans aucune autre technologie d'impression 3D.

L'utilisation de matrices Thermal Inkjet avec un grand nombre de buses par pouce et l'architecture synchrone exclusive de HP permettent d'imprimer plus de 30 millions gouttes par seconde et par pouce.

En juillet, les boutons en relief de couleurs différentes de la base représentés à gauche ont été produits. Ces caractéristiques ne peuvent pas être facilement créées par un moulage avec injection classique.

HP prévoit de transposer son savoir-faire en matière de couleurs en impression traditionnelle à l'impression 3D. À l'avenir, des millions de couleurs devraient être disponibles.

 

(Image en tête extraite de la vidéo de HP "3D printed chain lifts car - HP Multi Jet Fusion™ Technology")

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...