Le projet à 1,4 milliard d'euros qui doit bouleverser le marché mondial du papier

Il vise une capacité de production de 1,1 million de tonnes de pâte par an.

L'entreprise Finnpulp a annoncé qu'elle souhaitait construire une usine verte en Finlande. Et la société ne cache pas ses intentions : "L'objectif est d'introduire un nouvel acteur indépendant sur le marché mondial de la pâte, qui exploitera la plus moderne et la plus efficace usine de pâte de résineux. Le budget du projet est de 1,4 milliard d'euros."

Finnpulp, entreprise détenue par des personnes privées finlandaises avec une solide expérience dans l'industrie forestière souligne la société, a été fondée en 2013 dans le but précis de mener à bien ce projet en développement depuis 2012.

Il est prévu que cette papeterie ait une capacité de production annuelle de 1,1 million de tonnes de pâte de bois résineux, 60 000 tonnes de tall-oil et 0,8 TWh de bio-électricité au réseau national. La bioélectricité produite représentera à 1 % de la consommation annuelle d'électricité en Finlande.

La stratégie de Finnpulp est de profiter de la demande mondiale croissante de pâte de bois résineux alors que la capacité de la production de pâte à papier finlandaise vieillit.

Sous-utilisées, les ressources forestières de la Finlande offrent une excellente matière première pour un investissement gigantesque comme le projet de Finnpulp, estime l'entreprise. Basées sur les possibilités annuelles de récolte gérées durablement, ces ressources seraient suffisantes pour alimenter toutes les usines actuelles et les plans d'expansion annoncés en Finlande.

L'étude de faisabilité du projet s'est achevée en février 2014. Finnpulp passe maintenant à l'étape de l'évaluation de l'impact environnemental. Les négociations financières sont en cours avec plusieurs investisseurs nationaux et internationaux.

Finnpulp souligne que l'impact environnemental du moulin est et sera un élément de la plus haute importance. Elle précise également que l'usine sera neutre en carbone et remplira toutes les dernières normes de la législation européenne. Mais elle n'avance aucune date pour la finalisation de ce projet...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...