L'i5850, le scanner qui entend les froissements de papier

Le Kodak Alaris i5850 détecte les bourrages papier grâce au bruit des feuilles et permet de numériser 210 pages par minute.

Kodak Alaris lance l'Alaris i5850, présenté comme un scanner de très haut rendement.

Avec une résolution optique de 600 dpi, ce scanner de production numérise les documents à une vitesse de 210 pages par minute, et ce en évitant bourrage papier et erreurs d'alimentation, grâce à la "protection des documents intelligente".

La technologie de protection des documents intelligente est basée sur le bruit créé par le papier lors de son passage dans le scanner. Si un son correspondant à un froissement du papier est détecté, l'i5850 suspend l'opération en cours. Cette fonctionnalité permet de garder intacts les documents numérisés et d'éviter ainsi les dommages causés par des agrafes, par exemple.

Le i5850 est doté d'un lecteur de codes patch qui améliore l'indexation des images. Mis au point par Kodak, les codes patch sont des codes imprimés sur des pages insérées dans la pile de documents à numériser. Ils permettent de donner des instructions au scanner, notamment comment organiser les documents numérisés en les classant par fichiers et dossiers.

Le scanner Kodak Alaris i5850 dispose également d'une imprimante verso permettant de dater la numérisation des documents sans modifier l'original.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...