Le courrier papier toujours efficace

Près de 94 % des Français ont lu au moins un courrier publicitaire au cours de la semaine.

Pour la troisième année consécutive, Ipsos et le GIE BALmétrie ont publié les résultats de la mesure d’audience du courrier publicitaire (courrier adressé et imprimé publicitaire).

L'étude montre que la présence du média courrier publicitaire reste fort dans un environnement pourtant de plus en plus digital.

En 2014, quasiment tous les Français, 93,9 %, ont lu au moins un courrier publicitaire au cours de la semaine.
Sur une semaine moyenne, 69,2 % des Français ont lu au moins un imprimé publicitaire, 61,2 % un courrier publicitaire adressé, 46,8 % un imprimé publicitaire du secteur non marchand (par exemple provenant de collectivités locales ou d’associations) et 74,8 % un courrier administratif ou de gestion (administratif, factures, relevés de compte…).

Dans cette troisième étude, il apparaît également que le nombre de courriers lus par semaine reste plutôt contenu : un Français lit en moyenne 10,9 courriers par semaine dont 6,8 imprimés publicitaires et 3,1 courriers adressés.

Dernier enseignement de l’étude, l’univers des grandes surfaces alimentaires demeure le principal utilisateur de l’imprimé publicitaire. 57 % des Français lisent au moins un document de ces enseignes sur une semaine moyenne. Les secteurs de l’ameublement-décoration et bricolage-jardinage complètent le podium avec respectivement 35,2 % et 32,9 %.

Côté courrier adressé, "l'empreinte sectorielle est moins marquée, le secteur le plus lu étant celui de la vente à distance avec 16,8 % de pénétration hebdomadaire" indique Bruno Schmutz.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Florinne Douguet - 28 Avril 2015
comme quoi le discours "plus de print" que du digital?
Ajouter un commentaire...