L'imprimerie Frazier (75) mise sur le Led UV d'Heidelberg

L'imprimerie Frazier située dans le 10e arrondissement de Paris sera la première en France à être équipée d'une presse Heidelberg Speedmaster XL 106 avec la technologie de séchage instantané Led UV.

Créée en 1896, l'imprimerie Frazier, implantée au coeur de la capitale, emploie aujourd'hui 50 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros.

Cette filiale du groupe Firopa sera la première en France à s'équiper de la technologie de séchage instantané Led UV de Heidelberg. Elle attend pour août 2016 une nouvelle presse Speedmaster XL 106 Led UV en configuration 5 couleurs et groupe vernis.

"Nous sommes certains que cela sera la technologie de demain. Tout le monde petit à petit passera à la technologie Led UV et arrêtera les sécheurs UV et infrarouges !" affirme Gérard Goujon, directeur de l'imprimerie.

"Depuis 3/4 ans, sont sorties de nouveaux systèmes de séchages, H UV (pour Komori) et Low Energie (Heidelberg). Nous avons préféré attendre, estimant que ces deux technologies étaient des technologies intermédiaires parce que le vrai avenir, à nos yeux, se trouve dans le led."

Il a donc attendu que le constructeur allemand sorte une presse led qu'il estime suffisamment au point.

"Nous sommes allés la voir en démonstration en Allemagne. Et cette technologie est aujourd'hui mûre. Les premières machines ont été livrées au Japon et en Suisse. En France, il n'y en a pas. Nous sommes les premiers."

Des impressions sur des supports réputés difficiles deviennent possibles

La XL 106 disposera du système de séchage instantané Drystar Led-UV qui comprend deux rampes led : une rampe dans la recette pour le séchage des vernis Led UV et une seconde intergroupe qui sera déplaçable.

"Cette machine permet de sécher parfaitement bien les encres sur support fermé – sur des adhésifs, des plastiques, sur des papiers de créations – sur lesquels nous avons très souvent des problèmes de maculages, de séchages. Et les led sont aussi particulièrement écologiques."

Cette machine est un investissement d'un montant plus conséquent que pour une autre presse offset, mais l'imprimeur compte bien rentabiliser ce nouvel équipement.

"Nous sommes spécialisés dans le luxe. Elle va nous apporter la possibilité de gagner des clients qui sont sensibles aux impressions sur des papiers matière, des papiers de création, sans avoir de vernis de protection qui très souvent altère la qualité d'impression."

Une technologie plus écologique

De plus, le séchage led permet de réduire considérablement la consommation électrique. Avec technologies AEM et AFS (Auto Energy Management et Auto Format Setting), les led ne s'allument que sur les surfaces d'impression et s'éteignent aussitôt. Cela permet de générer de 30 à 40 % d'économie d'énergie électrique par rapport à une technologie UV traditionnelle, selon Heidelberg.
D'une durée de vie de 15 000 à 20 000 heures, les led ne dégagent ni chaleur (donc pas de déformation des supports) ni ozone.

La machine disposera également des périphériques FilterStar Compact pour la filtration de l'eau de mouillage, qui en font l'une des presses les plus écologiques du marché.

L'efficacité énergétique de la nouvelle XL 106 est d'ailleurs attestée par le label Machine à imprimer à émissions contrôlées de l'association professionnelle allemande de l'impression et du papier prouvant que les seuils limites des émissions sont respectés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...