Les sculptures de Li Hongbo ne sont pas ce qu'elles semblent être

Le papier est une source inépuisable de création et une matière pleine de surprise. L'artiste chinois Li Hongbo le prouve grâce à ses œuvres pour le moins bluffante.

Le

Étrange et troublant sont des noms qui reviennent souvent dans la bouche des visiteurs de ses expositions de l'artiste chinois Li Hongbo. Ce qui semble être des bustes en plâtre réalistes s'étirent en fait en un long et souple accordéon de papier. 

"Lorsque les gens regardent une boîte, ils pensent que c'est une boîte. Mais en réalité, elle peut se transformer en une autre chose," explique l'artiste lors d'une interview au Wall Street Journal à Elizabeth Yuan publiée le 20 janvier 2014. "Je veux changer la façon dont les gens voient les choses, qu'ils pensent d'une autre manière, et plus profondément."

Li Hongbo installé à Pékin a découvert la nature flexible du papier à travers des jouets et lanternes traditionnels chinois.

Pour réaliser ces incroyables sculptures, il empile des milliers de feuilles jusqu'à 20 000, qu'il colle partiellement pour former une structure en forme de nid d'abeilles, structure qui donne souplesse et solidité à l'ensemble. Le bloc de papier est ensuite taillé avec une scie circulaire puis les détails sont affinés au papier de verre, selon un reportage du journal de 13 heures de France 2 diffusé le 23 janvier 2014.

Aujourd'hui, son travail est régulièrement exposé à travers le monde.

 

Li Hongbo: Statues in Motion from Todd Martin on Vimeo.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO