Les presses jet d'encre Dilli pour étiquettes et films disponibles en France

La presse jet d'encre NM-350 de 350 mm de laize sera aussi visible lors de la Drupa 2016.

Le constructeur spécialisé dans l'impression UV et grand format se lance sur le marché européen des presses numériques jet d'encre pour étiquettes et emballages souples.

Le fabricant de presses numériques Dilli s'installe en Europe en ouvrant une filiale basée à Mons en Belgique, dirigée par le francophone Serge Vincart.

Dilli lance ainsi sur la région Europe sa nouvelle gamme de presses jet d'encre destinées à l'impression d'étiquettes et d'emballages flexibles, les Dilli Neo-Mercury, ainsi que ses outils de finition.

"Jusqu'à présent, Dilli était peu connu sur le marché européen puisque nos machines sont vendues en exclusivité au travers d'une autre marque de stature mondiale depuis plus de 15 ans," explique Serge Vincart, responsable de cette filiale.

Au travers de ce partenaire, Dilli a aujourd'hui plus de 3000 installations en Europe. Elle s'est forgé une réputation de constructeur fiable spécialisé dans l'impression UV et LED UV grâce à ses 20 ans de développements sur les machines grand et très grand format.
L'entrée sur le secteur à très forte croissance de l'étiquette et l'emballage souple en petites et moyennes séries au travers de son propre réseau de distribution dédié aux laize étroite est donc une extension naturelle de ses activités.

Un centre de démonstration et de formation en Belgique

La filiale pour la région Europe ainsi que le Moyen-Orient et l'Afrique comprend un centre de démonstration ainsi qu'un département de formation.

Serge Vincart précise : "Le centre de démonstration va permettre à nos distributeurs de montrer les machines en condition d'impression. Les futurs clients seront invités à tester la compatibilité avec leurs propres échantillons de substrats sur des fichiers choisis par eux. Cela permettra de mettre en évidence la qualité d'impression, mais aussi la compétitivité de l'équipement et de démontrer sa très haute rentabilité pour l'investisseur.

Le centre servira également à la formation des opérateurs machine de manière à ce qu'ils puissent maîtriser l'équipement avant l'installation dans leur atelier. Il servira également à la formation technique des équipes de vente et de maintenance de nos distributeurs européens."

En plus des presses pour l'impression numérique pour étiquettes et emballages souples, la gamme comprend aussi des équipements de finition, comme cette machine de découpe laser, la NML 350.

Des actions de promotion de la technologie numérique jet d'encre drop on demand (D.O.D.) pourront aussi être conduites auprès des grands consommateurs internationaux d'étiquettes. La technologie D.O.D. combine la productivité des presses analogiques et la flexibilité du numérique, et ce, aux meilleurs coûts. Les producteurs d'étiquettes pourront apprécier et expérimenter ses nombreux avantages comme l'utilisation d'encres brillantes, sans odeur, plus résistantes au vieillissement, à l'humidité et à l'abrasion ou encore le fini de surface similaire à celui offert par les fournisseurs d'étiquettes imprimées en flexographie généralement en place.

Les Dilli Neo-Mercury en démonstration également en Italie, en Suède et à la Drupa

En plus de son centre de démonstration en Belgique, Dilli propose des visites dans deux imprimeries, en Italie à Milan et dans le sud de la Suède, à Malmoe. Ces imprimeurs ont choisi d'investir respectivement dans la presse Dilli Neo-Mercury NM-350 W et la petite Neo-Mercury 210 lors de l'exposition Labelexpo 2015.

La Dilli Neo-Mercury NM-350, machine de 350 mm de laize pour papiers non traités et films souples qui imprime jusqu'à 50 m/minute en mode standard et qui est équipée d'un module automatisé de calcul du coût par étiquette, sera exposée à la Drupa 2016, à Düsseldorf en Allemagne (du 31 mai au 10 juin).

Le site internet de Dilli est accessible en cliquant ici.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...