Prismaflex International, des résultats en hausse boostés par les panneaux LED

Prismatronic, USA © Prismaflex International

Le fabricant de panneaux d'affichage et imprimeur grand format vient d'annoncer un chiffre d'affaires annuel en hausse de 3,2 % par rapport à l'exercice précédent.

Le groupe Prismaflex International, coté à la bourse de Paris et basé à Haute-Rivoire dans le Rhône, vient de publier ses résultats annuels. Son chiffre d’affaires 2015/2016 s’établit à 50,2 millions d’euros, soit une hausse de 3,2 % par rapport à l’exercice précédent.

Faits marquants de cette année, le fort impact du démarrage commercial des ventes de panneaux LED (Prismatronic) à 5,9 millions d’euros et l’activité décoration intérieure au 4e trimestre plus faible qu’attendue.

Sur 12 mois, l’activité impression, hors décoration intérieure, enregistre un chiffre d’affaires de 22,74 millions d’euros contre 22,20 millions d’euros en 2014/2015. Cette résistance est constatée sur les principales zones géographiques du groupe.

Les ventes de l’activité décoration intérieure s’établissent à 9,53 millions d’euros, contre 10,42 millions sur l’exercice précèdent. Les ventes de l’activité cadres, hors décoration intérieure s’inscrivent à 18,26 millions d’euros, contre 15,95 millions d’euros en n-1.

Sur l’ensemble de l’exercice, cette activité a été boostée par la vente de panneaux LED avec un chiffre d’affaires de 5,88 millions d’euros contre 1 million d’euros en n-1

Perspectives

Le groupe poursuit sa dynamique commerciale sur la gamme LED. En 2016, Prismaflex International finalisera la spécialisation de ses sites. Le site chinois est dédié aux produits LED et la France va également se spécialiser peu à peu sur ces produits et leur intégration.

"Avec une gamme de produits élargie tant dans le domaine de l’activité print que dans l’activité hardware intégrant une gamme Prismatronic en devenir, Prismaflex dispose d’atouts pour poursuivre sa croissance", conclut le groupe dans un communiqué.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...