Le salon du Grand Pavois de La Rochelle expose les affiches sur la protection des océans

La campagne "Bateau balle" qui dénonce la surpêche et ses conséquences ainsi que toutes les affiches issues du concours de publicité organisé pour WWF FRANCE seront visibles sur le Salon de la plaisance de La Rochelle du 28 septembre au 3 octobre 206.

Le palmarès des Creative Awards by Saxoprint 2016 a été dévoilé mercredi 15 juin lors de la cérémonie de remise des prix présidée par le publicitaire Olivier Altmann en présence de plus de 200 invités.

Ce concours de publicité créé en 2014 par l’imprimeur en ligne Saxoprint en association avec WWF France récompensait cette année les meilleures créations de sensibilisation sur le thème de la protection des océans.

Une édition encore une fois été couronnée de succès puisque les organisateurs du concours ont réceptionné plus de 900 créations. Les dix primés se voient récompensés de plus de 15 000 euros de dotations financières.

La grande qualité de ces créations témoigne de l’impact fort que peut avoir la publicité lorsqu’elle est au service de grandes causes. Elles apportent une véritable bouffée d’air frais et invitent à la réflexion et la prise de conscience.

Les 50 meilleures créations seront rendues publiques à travers 5 expositions publiques baptisées les Creative Awards Tour 2016 : Paris Plage 2016 du 18 juillet au 21 aout, le salon Viscom à Paris du 6 au 8 septembre, le salon nautique du Grand Pavois de La Rochelle du 28 septembre au 3 octobre, et dés novembre dans les écoles art sup et sup de pub qui accueilleront l‘exposition au sein de 
leurs campus parisiens. Programme des expositions sur le site du concours.

 

Premier Prix du jury

La campagne "Bateau balle" signée par Jean-Philippe Barray et Pierre Digonnet, deux créatifs travaillant au sein de l’agence Fullfix, a remporté cette année le grand prix du jury.

"Une campagne à double sens de lecture qui pointe en premier lieu, la surpêche, comme l’une des causes de la dégradation des océans, et en deuxième lieu, la faune et la flore maritime qui voient en la surpêche la mort qui vient les faucher" explique Jean-Philippe Barray.

Pierre Digonnet et Jean-Philippe Barray

Pour réaliser cette campagne, les deux trentenaires se sont énormément documentés, ont travaillé sur plusieurs versions et ont finalement choisi de rester le plus sobres possible. L’image est percutante et le message qui l’accompagne va droit au but : "1 poisson sur 5 est issu de la pêche illégale. Cette activité met en péril les océans et les pêcheurs. Il est urgent d’agir."

Le grand prix du jury reçoit 7 000 euros de dotations financières et signe la nouvelle campagne du WWF France sur la protection des océans. Celle-ci sera affichée sur le réseau Métrobus du 27 juin au 12 juillet prochains en affichage 4x3.

 

Deuxième prix du jury

Le second prix du jury parrainé par Mediatransport a été remis à Thibault Chancerelle et Antoine Gesson pour le "Pélican" (également troisième prix du public). "Le pélican est pour nous l’oiseau qui fait le lien entre la mer et la terre. Il exprime le mieux la symbolique entre la pollution des océans liée à l’activité de l’homme" confie Thibault Chancerelle.

Ces deux étudiants à Sup de Pub Bordeaux terminent actuellement un stage au service création de BETC et seront dans quelques semaines disponible sur le marché du travail, n’hésitez pas à les contacter !

 

Troisième prix du jury

Laureline Monsallier et Estelle Pouly se sont vus décerner le troisième prix pour "l’Aquarium". Les deux étudiantes lyonnaises en dernière année du Ciefa ont souhaité à travers cette campagne alerter sur les risques que font peser les sacs plastiques sur la disparition des espèces aquatiques.

"Nous avons voulu jouer sur la sensibilité (un couple visite un aquarium en famille...) et l’interpellation (... et regarde de façon désemparée l’aquarium en prenant conscience de sa responsabilité dans la dégradation des océans)", expliquent-elles. L’Aquarium a également remporté le premier prix du public parrainé par Act responsible.

 

Prix jeune créatif

 

Le premier prix jeune créatif parrainé par le Movjee a été remis à la campagne "Requête Google" de Valentin Giraud, un étudiant bordelais qui a orienté la campagne vers le numérique avec un message qui nous parle à tous.

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...