Metsä Board tourne définitivement le dos au papier

© Metsä Board Corporation

Le grand papetier, dont le siège social se situe en Finlande, vient d'achever sa transformation entamée il y a 10 ans.

Le papetier finlandais Metsä Board vient d'achever son plan de conversion. Débuté en 2006, ce plan devait transformer le fabricant de papier en fabricant de carton, segment plus rentable. 

La dernière machine de production de papier a été arrêtée en juillet, dans l'usine de Husum en Suède. "Ainsi, nous avons entièrement quitté le secteur du papier non rentable, a déclaré Mika Joukio, directeur général de Metsä Board. À partir de maintenant, nous allons nous concentrer sur la production de cartons légers et écologiques fabriqués à partir de fibres neuves, dans la droite ligne de notre stratégie."

Cette dernière étape de la transformation de Metsä Board a nécessité un investissement de 170 millions d'euros dans l'usine de Husum. Elle constituait à échanger une machine de fabrication de papier contre une machine carton plat, ainsi qu'à l'arrêt de trois machines à papier.

Le papetier prévoit désormais la fermeture de la machine à papier de l'usine de Kyro en Finlande qui produit du papier peint. L'usine ne fabriquera alors plus que du carton plat. Cet arrêt entraînera une réduction du personnel qui affectera une centaine d'employés sur les 250 qui travaillent actuellement sur le site.

"À l'heure actuelle, notre tâche la plus importante est d'assurer le succès des ventes du nouveau carton pour boîtes pliantes de Husum. Nous devons également garder un œil sur l'avenir, a précisé Mika Joukio. 
Afin de répondre à la hausse de la demande pour les cartons en fibres neuves, nous ne cessons d'étudier les options pour développer davantage nos usines aussi bien en Finlande qu'en Suède. Nous voulons continuer à croître avec nos clients et promouvoir leurs ventes en leur fournissant du carton écologique de grande qualité et à base de fibres neuves."

Le dernier stock de papier Metsä Board devrait être écoulé d'ici la fin de l'année.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...