12 graphistes internationaux déclarent leur amour pour le papier

Les livrets sont retenus ensemble dans le coffret par un élastique blanc. 

Afin de mettre en valeur le support papier, Antalis édite un coffret avec l'appui de professionnels du monde entier reconnus pour la qualité de leur travail graphique.

12 interviews de 12 icônes internationales du graphisme retranscrites dans 12 calepins. Le distributeur de papier Antalis a réalisé Book of 12, un coffret constitué de livrets mettant à l'honneur le papier. Cet ouvrage, édité en anglais à 5 200 exemplaires, est offert aux graphistes et agences de communication.

Interviewées par Véronique Vienne, auteur spécialisée dans le graphisme, 12 figures du graphisme parlent de la place du support papier dans leur travail. Les premières pages de chaque calepin commencent par la transcription de ces rencontres, puis le papier, choisi par chaque graphiste, est laissé vierge.

"La texture du papier est un élément essentiel pour partager un message"

"Le choix du papier est aussi important que le choix d'une police ou d'une couleur" estime Eike König, directeur artistique allemand de Eikes Grafischer Hort. Pour l'Anglais Daniel Eatock connu pour ses compositions de taches et de points colorés à l'aide de feutres, "le papier a six côtés : un recto, un verso et quatre coins" ! L'américain Milton Glaser, créateur du logo I ♥ New York (Le logo qui changea le visage de New York) et l'affiche de Bob Dylan de 1967 déclare : "Selon moi, c'est la rencontre la plus extraordinaire : la surface brute du papier, qui accepte la trace d'un style d'écriture. Pour un graphiste, il s'agit d'un engagement fondamental." Selon la Brésilienne Elaine Ramos, graphiste et directrice artistique de Cosac Naify, maison d'édition consacrée aux arts visuels, "la texture du papier est un élément essentiel pour partager un message, une idée, un concept avec les lecteurs… Le papier déterminera la souplesse d'un livre – c'est un choix critique."

"Curieusement, malgré le déclin actuel du matériel imprimé traditionnel, constate Véronique Vienne, le papier se trouve à l'avant-garde d'une seconde révolution numérique, car les innovations dans le domaine du design sensoriel sont les moteurs de la recherche en technologie électronique. Si une feuille blanche ne permet pas de lire l'avenir, elle peut assurément fournir quelques réponses aux questions qui se posent en ce début du 21e siècle."

Pour recevoir l'un de ces 5200 coffrets (en anglais), il faut en faire la demande avant le 10 novembre 2016 sur le site de Book of 12.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...