UPM mise sur les étiquettes avec 35 millions d'euros d'investissement

UPM Raflatac, qui compte 11 sites de production dans le monde, investit en Pologne pour le marché européen.

UPM Raflatac, fournisseur de solutions d'étiquetage auto-adhésif du groupe UPM, renforce sa position sur le marché en construisant une nouvelle ligne de revêtement à l'usine d'étiquettes de Wroclaw en Pologne.

Cette nouvelle ligne associée au traitement des bobines et à une hausse des capacités de refendage doit répondre à la demande croissante des étiquettes auto-adhésives en Europe. La direction du groupe espère commencer la production de la nouvelle ligne au premier semestre 2018. L'investissement se monte à 35 millions d'euros.

"C'est un investissement important réalisé pour répondre à la croissance de la demande de nos clients en Europe", déclare Antti Jääskeläinen, vice-président exécutif d'UPM Raflatac, dans un communiqué.

Il précise : "L'une des raisons de la tendance haussière de la demande l'étiquette est la croissance rapide du commerce électronique, une utilisation finale qui nécessite des quantités croissantes de matériel d'étiquetage. La tendance à l'alimentaire emballé combinée à la croissance générale de la consommation privée est également un facteur important."

L'usine d'étiquettes UPM Raflatac à Wroclaw se situe à proximité de l'usine UPM Raflatac de Nowa Wies. Ces deux sites emploient près de 600 personnes et forment une plaque tournante importante de la production d'étiquettes de UPM Raflatac.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...