Emballages papier carton - Leclerc veut régler le problème des huiles minérales

Face au danger potentiel de la migration des huiles minérales sur les aliments dans les emballages en papier et carton recyclés, Leclerc annonce la mise en place d'un plan d'action.

Le groupe E. Leclerc a annoncé qu’il s’engageait à supprimer de ses rayons dès 2017 les emballages alimentaires "présentant des risques de migration" d’huiles dérivées d’hydrocarbures.

L’alerte avait été lancée par l’organisation non gouvernementale (ONG) Foodwatch qui dénonçait il y a un an à travers une étude la "dangerosité" des emballages, comme source de contaminations des aliments en huile minérale.

L’ONG a également lancé une campagne de communication et une pétition sur la nécessité de protéger des huiles minérales les aliments emballés dans du papier carton. Foodwatch souligne le risque potentiellement cancérigène de ces emballages utilisés pour des aliments comme le couscous, le riz, les lentilles, les corn flakes ou encore les pâtes.

Le plan mis en place par le groupe Leclerc concerne aussi bien ses propres marques que les marques nationales qu’il commercialise. Dans le détail, Leclerc précise que sur 47 références d’emballages recyclés sans barrière appartenant à ses marques, 23 ont été remplacés par des cartons vierges et 4 ont été supprimés. Il reste donc 20 références qui doivent encore être traitées dans le cadre d’un processus devant aboutir avant juin 2017.

En ce qui concerne les emballages de marque nationale, Leclerc indique que les fournisseurs devront appliquer totalement ce nouvel engagement à compter de la campagne de négociation commerciale 2017-2018.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
CM Agence C Mahler - 11 Décembre 2016
Le Catcherboard MB12 est la rponse parfaite, de Smurfit Kappa, pour liminer la
migration de composants volatiles base d'huiles minrales vers les denres
alimentaires travers les emballages.
Ajouter un commentaire...