Fin du tirage papier d'un journal de 250 ans, coup dur pour l'imprimeur

Le plus ancien journal publié à Genève ne sera plus imprimé. 250 ans après sa première parution, La Feuille d'avis officielle (FAO) passe au tout numérique en 2017. Coup dur pour l'imprimeur Atar, en charge de l'impression du journal.

Le

(Suisse) La Feuille d’avis officielle (FAO), plus vieux journal de Genève, cesse sa parution papier à partir du 4 janvier 2017. Son contenu sera désormais accessible exclusivement en ligne.

Parue pour la première fois en 1752, la Feuille d’avis officielle est le journal du canton de Genève. Deux fois par semaine dans sa version papier, il informe sur le Conseil d’État, la chancellerie, les différents départements, marchés, avis, etc. Dans sa version numérique, il publiera un contenu en flux continu.

Baisse continue des tirages, mais augmentation des vues en ligne

L’État a justifié cette décision par la baisse continue des tirages papier (entre 10 et 20 % par an) et donc des revenus publicitaires.

Mais la suppression de la version imprimée ne signifie pas pour autant la mort du journal. Comme le précise la chancellerie, si les lecteurs de la FAO papier sont aujourd’hui un peu moins de 5 000, la consultation en ligne, elle, ne cesse d’augmenter.

Et changement majeur de modèle, avec le passage au tout numérique, l’information publique sera désormais gratuite. Les Genevois devaient jusqu’ici débourser 195 francs suisses par an pour recevoir les deux éditions hebdomadaires.

Coup dur pour l’imprimeur

L’imprimerie Atar, en charge de l’impression du journal, n’a pas de quoi se réjouir. Cette imprimerie fondée en 1896 dispose de la dernière rotative de presse de Genève. Rotative qui sans l’impression de la FAO pourrait bien disparaître, a indiqué l’imprimeur.

Si la rotative disparaissait, d’autres titres de presses imprimés dans l’entreprise seraient alors probablement confiés au centre d’impression du groupe de presse suisse Tamedia. Quinze salariés de l’imprimerie travaillaient à la réalisation de la FAO dont les emplois sont maintenant menacés.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 324 photos
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO