Packagings les plus créatifs de 2016 (la suite)

Suite de notre sélection des packagings les plus inventifs de l'année écoulée.

Le

Commercialisés ou non, réalisés par des professionnels ou des étudiants, ces packagings proposent une façon innovante de concevoir l’emballage.

Le packaging "cheveux de pâtes"

L’agence russe Nikita a réalisé ce packaging qui transforme les pâtes en cheveux. Simple et ingénieux. La coiffure change selon le type de pâtes.

La bouteille d’Orangina qui s’épluche comme une orange

Ce concept a été imaginé par le designer japonais Yuko Takagi. La bouteille s’épluche comme une orange avant de pouvoir être consommée. À noter que cet emballage est une création originale qui n’a pas été commandée part la marque.

Le sac qui vous transforme en lego

Des designers new-yorkais ont eu la brillante idée d’imiter les mains des personnages Lego pour réaliser les poignées de ces sacs. Le résultat offre une illusion parfaite.

La plus petite étiquette de vin au monde

L’ile de Brac en Croatie est connue pour sa terre aride. La dureté du climat aurait appris aux hommes à ne rien gaspiller et à être très vigilants dans la gestion de leurs ressources.

Ce packaging a été imaginé pour refléter les conditions difficiles qui forgent le caractère et l’identité du vin de la région. Le côté frugal est mis en avant, parce que les grands vins n’ont pas besoin de grandes étiquettes.

Le packaging qui bouge à l’approche des clients

Grâce au WiFi et à des capteurs de mouvements, cet emballage de poisson réalise une série de mouvements et de sauts à l’approche des clients. C’est le dernier exemple en date de packaging connecté qui a fait le buzz dans le monde de la com.

Réagir à cet article
Cynthia Savage - 03 Janvier 2017
Wow. C'est où en France ? A Paris ?
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO