Les fabricants de plaques préparent le terrain à une hausse des prix

Hausse des prix de l'aluminium et du coût de l'énergie pourraient engendrer prochainement une augmentation des prix des plaques offset.

Le

La commission Pré-presse consommables du Syndicat national des fournisseurs pour les industries graphiques (SIPG) a tenu à communiquer son inquiétude face à l'évolution des coûts de la fabrication des plaques offset.

"Après plusieurs années de relative stabilité, les prix de l'aluminium se sont envolés en 2016 : + 20 % sur l'année ! Or, c'est la principale matière première dans la fabrication des plaques offset (pour 60 % de leur composition)", note-t-elle dans son communiqué.

Elle explique : "Les achats d'aluminium se font en dollars et la conversion de ce dernier en euro a été très défavorable ; l'impact s'en trouve accru." 

De plus, cette hausse de matière première s'accompagne d'une hausse du prix de l'énergie, poste important dans le coût final de la fabrication d'une plaque.

Des hausses répercutées sur les prix des plaques à l'étranger

"Les fabricants de plaques offset ont dû absorber ces surcoûts au cours des derniers mois, ce qui a créé une forte pression sur leurs marges, difficilement soutenable sur le long terme."

"Soucieux de conserver un niveau élevé de qualité de service et une capacitéd'innovation en vue d'une constante amélioration des produits (productivité, respect de l'environnement)", les fabricants vont rester "vigilants" sur l'évolution de ces chiffres "dans les prochaines semaines".

"Ainsi, a-t-on déjà assisté à certaines hausses chez les fabricants dans différentes parties du monde (Chine, Japon, Royaume-Uni… ). Des hausses similaires pourraient être envisagées sur le marché français." 

Joaquim Ventura, directeur de la commission et directeur commercial de Kodak France, déclare : "L'inquiétude de l'ensemble des membres de la commission sur cette évolution du prix de la matière première est grande. Elle pourrait les amener à des situations difficilement tenables si celles-là devaient perdurer. Toutefois, chacun restera libre, selon leur situation propre, de prendre les décisions s'imposant à leur société afin de garantir leur pérennité".

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO