90 millions de feuilles imprimées par an sur une seule presse Heidelberg !

En bonne voie pour imprimer plus de 90 millions de feuilles sur sa Speedmaster XL 106-8-P et plus de 70 millions de feuilles sur sa Speedmaster CX 102-5 + L, l'imprimerie Triangl a de quoi impressionner.

L'imprimerie Triangl est une référence en terme de productivité. Spécialisée dans la production de magazines, catalogues et calendriers à court et moyen tirage, cette entreprise d'impression tchèque basée à Prague a imprimé plus de 172 millions de feuilles sur sa Speedmaster XL 106-8 P, du début de l'année 2015 au printemps 2017.

160 millions de feuilles sur deux Speedmaster 

Et cette moyenne de 86 millions de feuilles par an devrait encore augmenter pour atteindre 90 millions car sur le seul mois de mars, la presse équipée du dispositif de coupe transversale CutStar a produit près de huit millions de feuilles (96 millions par an).

Mais ce n'est pas tout. L'imprimeur s'est équipé d'une nouvelle presse, une Speedmaster CX 102-5 + L dotée de la dernière technologie Push to Stop. Elle aussi devrait battre des records de production.

D'après les performances des deux premiers mois de roule, elle devrait produire plus de 70 millions de feuilles par an. Cela représente une hausse de la production de plus de 70 % par rapport aux deux précédentes presses, des Speedmaster CD 102 en 4 et 5 couleurs.

Des tirages de 4 000 à 8 000 feuilles

"Nous avions besoin de presses à très haute vitesse, avec des temps de calage extrêmement courts et une qualité supérieure sur différents matériaux et formats de papier, autrement dit nous cherchions la productivité, l'efficacité et la disponibilité maximales", explique Petr Kotýnek, le dirigeant et fils du fondateur de Triangl.

L'imprimerie Triangl fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les tirages vont de 4 000 à 8 000 feuilles. Avec généralement plus de 40 jobs par jour, aucune commande ne reste sur la presse plus d'une heure.

Une automatisation poussée du Prinect Inpress Control

Cette productivité maximale est rendue possible grâce aux derniers processus automatisés du constructeur de presses allemand, notamment le Prinect Inpress Control, système intégré de contrôle de la couleur et de la qualité, le chargement automatique des plaques et le logiciel d'exploitation intuitif Intellistart.

Le temps de calage sur la Speedmaster XL 106-8-P n'est que de trois minutes, soit près de deux fois et demie plus vite que sur les presses de précédente génération et sur la Speedmaster CX 102-5 + L, le calage ne dépasse pas 4,5 minutes, soit 35 % de temps en moins que sur sa prédecesseure.
De plus, la vitesse d'impression moyenne a augmenté de 20 % à 14 000 feuilles par heure.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...