Ne pas oublier la mention "Photographie retouchée" !

Le "décret photoshop" entre en application.

Le

"Photographie retouchée" : à partir du 1er octobre 2017, cette mention sera obligatoire sur les photos de corps humains qui ont été retouchées.

La mention "Photographie retouchée" devra être opposée lorsque "l'apparence corporelle a été modifiée par un logiciel de traitement d'image afin d'affiner ou d'épaissir la silhouette du mannequin", sur les "photographies à usage commercial de mannequins", stipule l'article L2133-2 du Code de la santé publique relatif au décret n° 2017-738 du 4 mai 2017.

Une mention lisible sur toutes les publicités concernées

Cette obligation concerne les photographies des messages publicitaires diffusés notamment par affichage, sur internet, dans la presse, dans les courriers destinés aux particuliers et dans les imprimés destinés au public.

Cette mention doit être "apposée de façon accessible, aisément lisible et clairement différenciée du message publicitaire ou promotionnel" (art. R. 2133-5).

L'annonceur doit veiller au respect de cette législation. Il doit donc s'assurer si les photographies à usage commercial qu'il achète, en direct ou par l'intermédiaire de différents prestataires, nécessitent cette mention (art. R. 2133-6).

Ce "décret photoshop" avait été pris par le gouvernement en mai dernier afin de lutter contre les troubles alimentaires notamment chez les plus jeunes personnes.

Des sanctions financières jusqu'à 30 % du budget pub

Le non-respect de cette mention peut être puni de 37 500 euros d'amende, ce montant pouvant être porté à 30 % du budget consacré à la publicité.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO