O2i se sépare de sa division Print

O2i Print devient Handtop France.

Le

Le groupe O2i cède sa division de conception et d'intégration de solutions d'impressions grand format. Cette activité impression appartient désormais à la filiale française du Chinois Handtop, spécialisé dans la construction de machines grand format UV.

Cette cession a conduit à la création de HandTop France, dirigée par Nicolas Masson, ancien directeur commercial d'O2i Print. O2i Print distribuait déjà les équipements Handtop. 

En se séparant de sa division print "consommatrice de cash et historiquement déficitaire, la sortie de cette activité non stratégique", l'entreprise basée à Gennevilliers souhaite ainsi "concentrer ses ressources sur ses activités à fort potentiel de croissance et de marge".

Au dernier trimestre 2016, l'activité print présentait des résultats en baisse de -25 % (0,85 million d'euros) par rapport au dernier trimestre 2015. Et sur les six premiers mois de l'année 2017, l'activité Print est restée stable (+1,5 %) soit 2,15 millions d'euros (sur un chiffre d'affaires consolidé de 25,82 million.

Le groupe O2i reste présent sur trois secteurs d'activité, la formation IT, Digital et Management, l'ingénierie informatique, et l'édition de logiciels pour le management et les plateformes collaboratives pour la production multimédia (la suite logicielle adiict).

 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO