Le papetier familial Fedrigoni change de main

La famille véronaise devrait conserver une participation d'environ 10%.

Le

Le papetier italien Fedrigoni, spécialisé dans les papiers spéciaux et les étiquettes autoadhésives, va être racheté par Bain Capital Private Equity, société d'investissements basée à Boston dans le Massachusetts.

La famille Fedrigoni conservera une participation minoritaire dans l'entreprise, d'environ 10 % selon la presse italienne.

Fondé en 1888 et basé à Vérone en Italie, le groupe Fedrigoni est reconnu internationalement pour ses produits de haute qualité d'emballage de luxe et d'étiquettes pour les industries alimentaires, les boissons et les produits pharmaceutiques. Il est le seul fabricant italien de papiers pour les billets de banque accrédité par la Banque centrale européenne (BCE). Il possède 13 usines – neuf en Italie, deux en Espagne et deux au Brésil – et un réseau de distribution mondial, et emploie plus de 2 700 employés (dont 1 700 en Italie).

Un chiffre d'affaires record malgré des pertes de contrats

"En 130 ans d'histoire, la famille Fedrigoni a pleinement soutenu la croissance et le développement de son activité éponyme, en atteignant un positionnement de leader en Europe dans les papiers et les étiquettes spécialisés. Capitalisant également sur ses récentes acquisitions à l'étranger aux États-Unis et au Brésil, Fedrigoni est aujourd'hui un acteur international qui a besoin de ressources supplémentaires pour soutenir ses ambitions mondiales", a déclaré dans un communiqué Alessandro Fedrigoni, président de Fedrigoni.

Le directeur général de Bain Capital, Ivano Sessa, a, quant à lui, expliqué : "Nous pensons que Fedrigoni a le potentiel de croître de manière significative, à la fois organiquement et par le biais d'acquisitions".

Malgré la perte de deux gros contrats en 2017 (la BCE qui se tourne vers la France et l'Inde qui va produire son propre papier fiduciaire), l'entreprise italienne devrait avoir générer un chiffre d'affaires record pour 2017, d'environ 1,1 milliard d'euros.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO