Un programme de formation sur l'électronique imprimée destiné aux imprimeurs

Pour saisir de nouveaux marchés.

Le

À l’heure où le volume des imprimés ne cesse de baisser, de nouvelles technologies apparaissent, ouvrant un tout nouveau champ de possibilités aux imprimeurs.

Parmi ces nouveaux marchés, qui n’en sont qu’à leur balbutiement, l’électronique imprimée représente une innovation majeure.

Pour accompagner les imprimeurs dans cette nouvelle révolution industrielle des objets connectés, l’Uniic porte le projet EIPIT (Électronique imprimée pour les imprimeurs transformateurs).

L’organisation a fédéré autour d’elle l’IPC (Inter secteur Papier Carton), Agefos PME-CGM et le CTP (Centre Technique du Papier).

Accompagner les imprimeurs

"Un marché immense s’ouvre aux imprimeurs qui disposent de tous les atouts, presses et savoir-faire, pour redevenir les maîtres du jeu", explique l’Uniic.

Concrètement, le CTP accompagne les imprimeurs volontaires à identifier les marchés et les besoins, mettre au point les procédés techniques et faciliter leur mise en œuvre.

Ce repositionnement passe par deux grandes étapes :

  • l’ouverture de l’impression traditionnelle vers l’impression "fonctionnelle" par la création de nouveaux produits imprimés connectés et interactifs à très faible coût, et l’utilisation de l’outil de production actuel, à adapter selon les encres ;
  • et l’utilisation d’encres fonctionnelles aux propriétés variées : conductrices, thermo-chromes… et ce sur papier, carton ou nouveaux supports, pour créer des produits innovants (antennes, transistors, RFID, batteries, diodes…).

Les entreprises volontaires se verront notamment proposer une formation de 8 modules d’une journée afin de connaître et d’apprendre à maîtriser les technologies de l’électronique imprimée.

Interrogé dans la lettre économique de l’Idep datant de janvier, Paul Piette, Ingénieur chef de projet au CTP, explique :

"Le projet peut se penser à court-terme, en étant conçu en quelques mois et mis en production au bout d’un an, mais il peut aussi courir sur deux ou trois ans, voire s’il s’agit d’une idée novatrice, sur des échéances encore plus longues."

Le rôle du CTP est d’accompagner les entreprises de A à Z dans le développement de leur projet. Pour obtenir plus d’informations, un formulaire en ligne est accessible sur la page de l’Uniic.

Le projet EIPIT est cofinancé par l’Union européenne avec le Fonds européen de développement régional.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO