Le plus gros imprimeur canadien change peu à peu de spécialité

L'imprimeur canadien Transcontinental réalise sa sixième acquisition dans le secteur de l'emballage souple.

Le

Transcontinental, premier imprimeur canadien, poursuit son développement dans le secteur de l’emballage souple initié en 2014. L’entreprise québécoise vient d’acquérir l’américain Multifilm Packaging Corporation, spécialisé dans l’emballage de produits de confiserie.

Solidement implantée aux États-Unis, Multifilm produit des papillotes et films laminés à haute-barrière pour les marchés des confiseries, des collations et des aliments secs.

Sixième acquisition dans l’emballage souple en 4 ans

Transcontinental réalise ainsi sa sixième acquisition dans ce secteur, et concrétise son souhait de se concentrer dans l’emballage souple de produits alimentaires. Créée il y a seulement 4 ans, la division emballage de Transcontinental comprend aujourd’hui près de 1000 employés, 7 usines de production ainsi qu’un autre atelier à travers l’Amérique du Nord.

Retrait de ses activités d’éditeurs de journaux locaux et régionaux

Si elle continue dans sa lancée, l’entreprise pourrait bientôt générer plus de la moitié de ses revenus de l’emballage. Une transformation historique pour cet imprimeur qui culmine dans l’édition et l’impression de journaux depuis plus de 40 ans.

En avril dernier, le groupe avait fait les gros titres de la presse canadienne en se séparant de 93 journaux. Des ventes échelonnées sur plusieurs mois qui incluaient notamment le journal Métro de Montréal.

Le groupe avait néanmoins précisé qu’il resterait engagé dans l’industrie de la presse, prévoyant "de conclure des ententes avec les acquéreurs potentiels pour ce qui est de l’impression et de la distribution des journaux".

Transcontinental a choisi de se départir de ses actifs médias locaux et régionaux afin de se recentrer sur ses médias spécialisés et sur ses activités d’édition d’ouvrages pédagogiques.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Granger Claude 4 mois
Superbe et je crois qu'il vont réussir, ils ont la bonne attitude. Et j’espère qu'il vont faire de même au Quebec

Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO