Quatre nouvelles machines chez CPC Packaging

Le siège social de CPC Packaging est en France, à Montreuil.

CPC Packaging a passé une grosse commande chez Bobst. Les machines devraient être installées d'ici la fin de l'année 2018.

Le groupe d'emballages CPC basé à Montreuil en Seine-Saint-Denis vient d'investir dans quatre nouvelles machines Bobst, trois presses à découper et une presse hélio.

CPC Packaging qui emploie 650 personnes fabrique des étuis en carton, des emballages souples et des étiquettes pour le marché européen.
Il compte sept usines en France (à Saint-Étienne dans la Loire, à Valenciennes dans le Nord, à Cotentin dans la Manche, à Léman en Haute-Savoie, à Saint-Dié et à Oralu dans les Vosges, à Nozay en Loire-Atlantique) et deux en Allemagne et réalise 140 millions d'euros de chiffre d'affaires.

CPC avait besoin de nouvelles presses à découper et d'une machine d'héliogravure et souhaitait se fournir chez le même constructeur pour simplifier les formations et la maintenance.

Le groupe a choisi, pour les moyennes séries sur feuilles grand format, la presse à découper de 145 cm Mastercut 145 PER, qui produit 9 500 feuilles par heure. Jonathan Schor, le PDG de CPC Packaging, a été particulièrement séduit par son empaquetage parfait et à grande vitesse.

Le groupe a opté pour cette presse Mastercut 145 PER de Bobst.

Et pour l'emballage souple, le groupe va installer une presse hélio à grande vitesse 6003 RS C HS. Cette machine dispose de la technologie TAPS (Total Automatic Pre-register Setting) développée par Bobst, qui permet d'effectuer la procédure de prérepérage de toutes les unités d'impression en quelques minutes et ce aussi bien pour un nouveau job que pour la répétition d'un travail.

La presse à héliogravure RS 6003 de Bobst sera installée chez CPC Packaging.

Et la presse Rotomec acquise en 2009 sera mise à niveau. Les produits imprimés en bobine de CPC Packaging représentent 50 % des ventes du groupe.

Les quatre machines seront installées dans différentes usines de CPC Packaging au cours du second semestre 2018.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise