La première presse nanographique de Komori l'Impremia NS40 bientôt installée

Impremia NS40

Komori prévoit des essais sur le terrain de l'Impemia NS40 au printemps 2019 et annonce la date de commercialisation.

L'Impremia NS40, la presse nanographique de Komori, passe à la phase supérieure : le constructeur japonais va installer sa première machine au printemps 2019.

Une technologie d'impression prometteuse

Cette presse, dont le prototype avait été dévoilé lors de la Drupa 2016, est basée sur un tout nouveau système d'impression, la nanographie. La nanographie a été conçue par l'entreprise israélienne Landa Corporation, fondée par Benny Landa, le créateur de la technologie d'impression numérique Indigo vendue à HP en 2002.

Avec la nanographie, l'encre spécifique est séchée sur un blanchet formant un film extrêmement fin de polymère puis est transférée sur le support d'impression. (Plus d'informations : Zoom sur l'Impremia NS40 de Komori présentée pour la première fois à la Drupa.)

Une commercialisation d'ici 2020

L'Impremia NS40 4 couleurs de format B1 devrait permettre l'impression sur une très large gamme de supports de 0,06 à à 0,8 mm d'épaisseur et atteindre une productivité de 6 500 feuilles par heure, tout en intégrant les technologies de contrôle de Komori.

Après plus de deux ans de développement, Komori réalisera un test en situation de la presse bêta sur le marché japonais au printemps 2019, puis des essais dans d'autres pays.
La commercialisation de l'Impremia NS40 est prévue à partir de fin 2019.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...