Interview L'Imprimerie Solidaire s'engage socialement tout en restant compétitive

L'entreprise adaptée comme son nom l'indique s'adapte, se flexibilise aux salariés et non l'inverse.

Le

L’Imprimerie Solidaire est la première Imprimerie entreprise adaptée en France. Elle compte 60 salariés, dont 80 % en situation de handicap en production. L’Imprimerie Solidaire réalise un chiffre d’affaires de 3,3 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Vous êtes la première entreprise adaptée en France, qu’est-ce qui vous motive à adopter cette démarche ?

Notre motivation est toujours la même, à savoir un engagement total au niveau sociétal et social, nous sommes Entreprise adaptée mais pas que, nous sommes Imprim ‘vert, certifié FSC, PEFC, AFNOR R280, nous avons également effectué notre bilan carbone. Nous souhaitons pour l’avenir mettre en place une certification ISO 9001 et 14001 afin d’aller encore plus loin dans notre démarche.

Dès que l’occasion se présente, nous n’hésitons pas à participer et nous engager dans la vie économique et locale afin d’être connus et reconnus sur le territoire. Pour cela nous avons accueilli en octobre sur notre site, l’exposition itinérante du château de Mayenne "Superposition regard sur un territoire". Cette exposition nous a permis de rencontrer quelques élus locaux et d’accueillir du public. Nous avons également profité de cette expo pour ouvrir nos portes à plusieurs classes de l’école de Martigné sur Mayenne dans le but de faire découvrir notre métier aux plus jeunes.

Quelles sont les contraintes ?

Sur le marché de l’imprimerie, les contraintes de l’entreprise adaptée sont les mêmes que celles de nos confrères, à savoir arriver à se placer sur un marché difficile et en pleine mutation. Nous pratiquons les mêmes tarifs et les mêmes délais que les entreprises ordinaires par contre nous avons beaucoup plus de contraintes liées aux handicaps de nos salariés.

Comment faites-vous pour rester compétitive dans la conjoncture actuelle ?

Nous entendons trop souvent dire que ces contraintes sont compensées par les aides de l’état et l’EA est constamment confondue avec l’ESAT qui elle, est une structure médico-sociale. Il faut savoir que les aides de l’état versées pour compenser le manque de productivité représentent en moyenne uniquement 21 % du CA de l’EA.

Nous devons casser les clichés et faire comprendre que l’EA est une entreprise à part entière, qu’elle permet à des personnes en situation de handicap d’être reconnues et totalement intégrées dans le monde du travail. L’entreprise adaptée participe à maintenir dans l’emploi des personnes handicapées dans le milieu ordinaire.

La dimension humaine est beaucoup plus importante que dans une entreprise classique. Nous avons à gérer chaque jour une équipe avec un taux d’absentéisme important, des problématiques de santé, administratives ou autres. Nous nous devons d’être à l’écoute de tous les maux, l’important est de faire preuve de bienveillance chaque jour et pour chaque salarié. Nous abordons le vrai sujet de l’entreprise inclusive et l’EA est une vraie entreprise inclusive.

En effet l’entreprise adaptée comme son nom l’indique s’adapte, se flexibilise aux salariés et non l’inverse. 

Il est important que chacun comprenne le rôle des EA et s’engage afin de nous aider à maintenir notre activité. Nous constatons depuis quelque temps que les clients sont de plus en plus exigeants en matière de RSE, en recherche de transparence et d’éthique, malheureusement ces discours sont encore trop rarement suivis d’effets.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO