Un ralentissement de la demande d'étiquettes selon la Finat

18% des sondés prévoient une diminution de leur besoin en étiquette sur l'année 2019 contre 3% en 2017 pour 2018.

L'association européenne des industriels des étiquettes adhésives Finat a publié son dernier rapport semestriel sur le marché de l'étiquette, le Finat Radar. Plus de 80 marques et acheteurs d'emballages ont été interrogés pour cette enquête.

Il en ressort que les clients des fabricants d'étiquettes européens abordent l'année 2019 avec plus de prudence que 2018, mais avec optimisme cependant.

Les prévisions de croissance des achats d'étiquettes sont inférieurs à celles d'il y a un an, aussi bien pour les étiquettes conventionnelles que pour les étiquettes imprimées numériquement.
La majorité des répondants (65 %) ont indiqué que leurs volumes d'étiquettes devraient augmenter en 2019, mais le pourcentage de sondés prévoyant une diminution pour l'année suivante est passé de 3 % à la fin de 2017 à 18 % un an plus tard.
Et la part de ceux ne prévoyant aucune variation du volume des achats a également augmenté, passant de 14 % à 18 %.

Un ralentissement de la demande d'étiquettes

Les chiffres trimestriels de la Finat sur les complexes adhésifs européens considérés comme un indicateur significatif des tendances globales montrent un ralentissement au second semestre de 2018. Sur l'année, ils atteignent un taux de croissance en mètres carrés de + 1,4 % par rapport à 2017.

Dans le détail, nous avons sur l'année : + 0,9 % du volume pour les rouleaux de papier autoadhésifs (principalement en raison de la forte demande de matériaux thermiques directs) ; + 3,5 % pour les rouleaux de PP, de PE et autres matériaux haut de gamme autres que papier ; - 2,6 % pour les étiquettes en feuilles (qui représentent désormais que 5 % de la demande totale).

Les résultats de l'enquête révèlent que le ralentissement est "lié au climat économique instable face au Brexit, à l'incertitude politique dans la zone euro et à l'escalade possible du différend commercial entre les États-Unis et la Chine".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...