Bientôt une nouvelle machine à papier pour Koehler afin de remplacer le plastique des emballages

Bärbel Schäfer présidente du district et Stefan Karrer responsable technologie lors de la remise du permis

Cette troisième ligne de production devrait entrer en production en septembre 2019.

Le grand projet du papetier allemand Koehler avance à grands pas. Le groupe familial vient de recevoir le permis de construire de sa nouvelle ligne de production de papier dans son usine située à Kehl. Composée d'une machine à papier de 142 mètres de long et une machine à enduire de 96 mètres, cette ligne de production devrait être opérationnelle en septembre 2019.

Elle sera dédiée à la fabrication de papiers spéciaux qui se subtitueront à certains emballages souples en plastique. Le papetier souhaite produire par exemple, des papiers biodégradables et recyclables pour les emballages qui protègent les aliments contre l'humidité.

"Notre département de l'innovation, qui travaille de manière indépendante et en collaboration avec d'autres institutions, s'engage à développer des papiers pouvant remplacer les emballages en plastique", explique dans un communiqué Stefan Karrer, le directeur des technologies de Koehler.

La papeterie de Kehl comptera alors trois machines à papier, et sera l'un des sites de fabrication de papiers spéciaux les plus vastes d'Europe. 

Ce projet mobilise 300 millions d'euros. C'est l'investissement le plus important de l'histoire du groupe créé il y a 211 ans. 

Koehler possède trois usines et réalise 700 millions d'euros de chiffre d'affaires. C'est aujourd'hui l'une des rares entreprises européennes indépendantes et familiales du secteur du papier.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...