Bilan 2018 de l'industrie papetière

La production de papier et de carton est stable en Europe mais baisse au niveau international.

La CEPI, l'organisation des producteurs européens des industries papetières basée à Bruxelles, a publié le premier bilan du secteur pour l'année 2018. Ces résultats proviennent des données des membres de l'association qui regroupe 495 entreprises productrices de pâte, papier et carton à travers l'Europe, avec 900 usines, représentant 22 % de la production mondiale. 

Selon les chiffres préliminaires, la production de papier et de carton des pays membres du CEPI est stable en 2018 par rapport à l'année précédente. La production totale en 2018 s'établit à 92,2 millions de tonnes contre 92,3 tonnes en 2017.

En 2018, le secteur papetier a vu naître de nouvelles capacités en production dues à la modernisation des machines existantes, mais a également connu des fermetures. Cela s'est traduit par une augmentation nette de capacité de 1,3 million de tonnes.

La consommation globale de papier et de carton a augmenté à + 0,5 %. C'est la cinquième année consécutive que la demande est en hausse, hausse due à la conjoncture économique favorable qui règne dans l'UE et au niveau international.

L'utilisation de papier pour le recyclage par les membres du CEPI est, elle aussi, relativement stable à 48,5 millions de tonnes, soit + 0,4 %.

Dans le monde la production en baisse

Cette stabilité observée en Europe contraste, cependant, avec la baisse de la production mondiale de papier et de carton (-0,6 %) et qui s'établit à 417 millions de tonnes. Cette réduction est principalement due à la Chine, dont la production est de - 4 %.
La production de papier et de carton au Japon, en Corée du Sud et aux États-Unis a également diminué, tandis que la production au Canada, en Russie et dans plusieurs pays émergents (Inde, Indonésie et Mexique...) a augmenté, selon la CEPI.

Les types de papier ne sont pas égaux face à la hausse de la production. Et en résumé, l'augmentation de la production de papier et de carton d'emballage compense la baisse de la production de papiers graphiques.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...