Pour contrer quelques idées reçues sur le papier

Le PDG de l'imprimerie Compédit Beauregard, en Normandie, vante les mérites du papier et met en avant son aspect environnemental.

L’imprimerie Compédit Beauregard, installée à la Ferté-Macé, est mise à l’honneur pour sa dimension environnementale dans un article d’actu.fr Normandie.

Agréée Imprim’Vert et PEFC, l’imprimerie va plus loin en utilisant pour l’impression des encres végétales à l’eau sans solvant, une large gamme de papiers recyclés, ainsi qu’un film biodégradable à base d’amidon de maïs pour le routage, explique le PDG de l’entreprise Benoît Gallier sur le site d’actualité.

Mais surtout, le président de l’imprimerie remet en cause certaines pratiques qui à première vue peuvent sembler évidentes, comme le recyclage.

« Quand on veut avoir un papier blanc, vaut-il mieux utiliser un bois issu de forêts gérées durablement ou un papier que l’on va désencrer avec des produits solvants loin d’être écologiques ? », explique-t-il au journal.

Dans le processus de recyclage, si les papiers usagers ne sont ni désencrés (l’encre est séparée des fibres) ni blanchis, les pages obtenues sont plus grises, ce qui ne convient pas à tous les usages.

Le recyclage, c’est-à-dire le passage du papier usagé au papier neuf, a forcément un impact sur l’environnement (collecte des déchets, utilisation de produits chimiques qui génèrent des déchets, notamment ce qu’on appelle les boues de désencrage).

Le président de Compédit Beauregard rappelle également que dans la fabrication de papier, c’est du bois de coupe d’éclaircie qui est utilisé, et non du bois noble. Les imprimeurs contribuent, selon lui, à l’équilibre écologique.

Le papier, moyen de communication le moins polluant (après la parole)

Benoît Gallier qualifie le papier de moyen de communication « le moins polluant » comparativement au numérique qui produit des millions d’ordinateurs, tablettes et téléphones.

Si le coût environnemental du papier est souvent mis en cause, celui lié à l’utilisation d’internet est encore largement méconnu de ses utilisateurs (lire La pollution invisible d'internet).

L’imprimerie Compédit Beauregard, dirigée par Bernard et Benoît Gallier, est implantée en Normandie depuis 150 ans. Sur son site de 5 000 m2, elle dispose d’un maillage complet de toute la chaîne graphique (PAO, offset, numérique, façonnage, routage…). En 2017, l’imprimerie a réalisé un chiffre d’affaires de 3,18 millions d’euros.

Plus d'articles sur les chaînes :

Orne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise