Un million de feuilles B1 ennoblies avec une JETvarnish 3D Evo en six mois

Avi Noiman, au centre avec, à sa gauche, Victor Abergel, directeur général de MGI.

Un imprimeur revient sur les six premiers mois d'utilisation de sa JETvarnish 3D Evo de MGI.

L'imprimerie Heret Printing installée en Israël est spécialisée dans la conception et la production d'emballages de luxe pour les industries de la cosmétique, de l'épicerie fine, de la parfumerie et des spiritueux. Quatre ans après s'être équipée d'une JETvarnish 3 D Evo B2 (52 x 74 cm), elle a investi il y a six mois dans une seconde machine numérique d'ennoblissement une JETvarnish 3 D Evo B1 (75 x 120 cm). Et en six mois, l'entreprise a ennobli un million de feuilles B1.

"La 3D Evo nous a permis en quelques semaines de passer à la vitesse supérieure dans l'ennoblissement des packagings", explique le dirigeant Avi Noima. "Le format B1 nous permet de gagner en imposition et le chargeur de palettes de charger plus de feuilles, et donc de réduire les ruptures de charge."

Selon lui, la JETvarnish 3D de MGI lui apporte un atout majeur sur le marché, en lui permettant de proposer des "packagings sensoriels", grâce à des vernis UV sélectifs, une dorure à chaud, à plat ou en relief, "aussi bien pour des courts et moyens tirages que sur de grosses campagnes de versionning de packaging".

L'imprimeur se félicite : "Avec un million de feuilles ennoblies en six mois, nous avons battu nos précédents records de production". Et il ajoute : "Et nous comptons bien ne pas nous en rester là dans les mois qui viennent !".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...