Une année record pour le fournisseur spécialisé dans l'étiquette Herma

Le fabricant de matériaux et de machines pour l'étiquette adhésive a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 5,6 %.

Alors que Herma avait tablé sur une hausse de 3,6 %, le groupe allemand spécialisé dans l'auto-adhésif a vu son chiffre d'affaires bondir de 5,6 %, réalisant un chiffre record de 361,3 millions d'euros. Les exportations représentent toujours 60,2 % de la production.

"Nous bénéficions de notre positionnement à la fois au niveau international et dans tous les secteurs de l'industrie et nous bénéficions du fait que nous sommes ainsi en mesure de compenser les baisses sur des marchés ou des domaines différents par des augmentations dans d'autres, expliquent les directeurs généraux Sven Schneller et Thomas Baumgärtner. Dans l'ensemble, c'est la source de notre stabilité à long terme."

Pour l'exercice 2019, ils prévoient une augmentation "ambitieuse" de leurs ventes de 4,0 %, malgré un ralentissement économique notable. "Pour les divisions des matériaux auto-adhésifs et des étiqueteuses, nous prévoyons une plus grande dynamique que pour la division des étiquettes."

Pour 2019, toutefois, le groupe s'attend à une baisse sensible des bénéfices, en raison de la forte dépréciation due aux activités de construction, à une hausse significative des coûts de personnel et à la montée en flèche des coûts de certaines matières premières.

En 2018, la Division matériaux auto-adhésifs a réalisé un chiffre d'affaires de 215,2 millions d'euros, soit + 5,4 %. "Nous avons pu acquérir des parts de marché considérables sur les marchés importants que sont l'Allemagne, l'Europe centrale et le Royaume-Uni".

La Division étiquettes affiche un chiffre d'affaires en légère baisse à 84,7 millions d'euros contre 85,5 millions d'euros l'année précédente, en raison de la situation tendue des matières premières.

La Division Étiqueteuses a de nouveau enregistré une forte augmentation de ses ventes, atteignant les 58,1 millions d'euros, soit un bond de 16,6 %. La dernière directive européenne sur les produits pharmaceutiques, destinée à mieux protéger les utilisateurs finals contre les médicaments falsifiés, a également joué un rôle important dans cette croissance.

Les chiffres de la quatrième division, la Division Bureau et maison qui ne représentent qu'une toute petite part du chiffre d'affaires n'ont pas été comminqués.

En 2018, le nombre d'employés dans l'ensemble du groupe Herma est passé de 993 à 1 051 et en 2019, Herma prévoit de créer 101 nouveaux emplois, liés notamment à l'investissement de 100 millions d'euros au siège situé à Filderstadt en Allemagne.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...