Une quarantaine de cartonniers condamnés en Italie

Début août, près de 40 cartonniers italiens ont été condamnés par l'autorité italienne de la concurrence à une amende de 287 millions d'euros pour entente sur les prix.

Début août, près de 40 cartonniers italiens ont été condamnés par l’autorité italienne de la concurrence à une amende de 287 millions d’euros pour entente sur les prix.

L’enquête lancée suite à un signalement a démontré qu’une quarantaine d’entreprises du secteur du carton ondulé s’étaient mises d’accord sur les prix et sur la répartition du marché entre 2004 et 2017. 

Des sociétés du groupe DS Smith, ciblées par l’enquête, ont pu échapper à l’amende après une demande d’entente à l’amiable. Scatolificio Idealkart S.r.l. et les sociétés du groupe Pro-Gest ont quant à elles bénéficié d’une réduction de l’amende.

Les autorités de la concurrence à travers le monde peuvent appliquer une politique de clémence d’après laquelle une société qui fournit des informations sur une entente à laquelle elle a participé peut bénéficier d’une immunité totale ou partielle en matière de sanctions.

Smurfit Kappa va faire appel

Condamné à 124 millions d’euros, le groupe irlandais Smurfit Kappa, concurrent de DS Smith, a fait part de sa déception suite à la conclusion de l’autorité italienne de la concurrence et a annoncé qu’il fera « appel de cette décision avec vigueur, pour des motifs tant administratifs que techniques », a rapporté le quotidien irlandais Irish Times.

Le producteur d’emballages à base de papier Smurfit Kappa emploie environ 46 000 personnes dans près de 350 sites de production répartis sur 35 pays, et a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 8,9 milliards d’euros en 2017. Son activité représente 11 milliards de m2 d’emballages et 7,5 millions de tonnes de papier par an.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...