Une Diana Easy d'Heidelberg pour le nouvel atelier d'Adine (72)

Franck Gasse, responsable de l'atelier pliage-collage, et Christian Sarrade, directeur de production d'Adine.

Le groupe Adine élargit ses compétences sur l'emballage avec un département collage-pliage équipé d'une colleuse-plieuse toute neuve.

Avec Heidelberg, le groupe Adine complète le parc machine de son tout nouvel atelier dédié au pliage collage. Spécialisé dans la fabrication de coffrets montés, Adine, qui emploie 130 personnes sur trois sites et réalise un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros, travaille pour les plus grandes maisons dans le domaine du luxe. Avec ce nouvel département installé sur son usine de production à Mayet dans la Sarthe, le groupe étend son offre aux étuis pliants et aux collages des fourreaux, s'ouvrant aux marchés de la parfumerie et de la cosmétique notamment.

Et pour renforcer le parc machine de ce nouvel atelier, une colleuse-plieuse Diana Easy 115 C d'Heidelberg a été installée en avril dernier, aux côtés de trois platines de découpe 74 x 104 cm dont une avec dorure à chaud.

Franck Gasse, responsable du nouvel atelier, explique : "C'est une machine fiable, bien conçue et parfaitement adaptée à la production d'étuis haut de gamme exigeant un soin particulier dans leur réalisation et finition. Par exemple, notre Diana Easy est équipée d'un tapis de sortie rallongé permettant un pressage plus long pour une meilleure qualité de collage."

Avec cette nouvelle machine, Adine propose une large gamme d'étuis à patte droite, à fond automatique, à 4/6 coins, ainsi que des boîtes coniques. Et avec à l'option pli miniature, il peut réaliser des étuis de très petits formats (75x55 mm ouvert voire 45x55 mm).
Grâce à cet investissement, Adine se positionne également sur les solutions de calage des produits dans les coffrets.

Plus d'articles sur les chaînes :

Sarthe
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

ADINE recrute