Labelexpo 2019 : Domino dévoile une nouvelle technologie d'embellissement numérique

Cette technologie de dorure et de vernis qui aurait déjà attiré l'oeil de plusieurs imprimeurs n'utilise qu'une seule encre pour les deux finitions.

Domino Digital Printing Solutions a présenté ses dernières innovations en matière d'embellissement numérique en améliorant son module de dorure à froid et en lançant un vernis sélectif lors du salon Labelexpo Europe 2019 (du 24 au 27 septembre, à Bruxelles en Belgique).

"Nous avions présenté un premier développement en 2015. Aujourd'hui, nous dévoilons notre nouvelle génération de technologie numérique de dorure à froid, plus aboutie, et le vernis sélectif est totalement nouveau pour Domino" explique Rony Jorand, technico-commercial chez Domino Digital Printing.

Domino a mis au point une encre qui sert à la fois de vernis et à la fois d'application du foil, et qui s'utilise avec son module d'impression jet d'encre K600i. Le vernis sélectif peut atteindre 52 microns d'épaisseur. Et les modules d'embellissement gèrent des supports brillants, couchés, semi-couchés et certains non couchés ainsi que des substrats synthétiques - polyéthylène (PE), polypropylène (PP) et polytéréphtalate d'éthylène (PET).

Rony Jorand, technico-commercial chez Domino Digital Printing, nous présente cette nouvelle technologie Domino.

Sur le stand Domino, la configuration présentée est une ligne de finition composée de deux modules K600i jet d'encre UV 333 mm et du système de découpe semi-rotative et d'échenillage Digicon Series 3 d'AB Graphic.

Sur une bobine étiquette en PE déjà imprimée, la solution numérique K600i applique une nouvelle encre vernis avant la dépose du film de dorure et ensuite le séchage par lampe UV, puis c'est le vernis sélectif qui est appliqué en ligne par le second module K600i.  
Cette solution de dorure numérique K600i peut combiner les feuilles holographiques et l'impression de données variables pour les applications de sécurité comme la lutte anti-contrefaçon.

"C'est une présentation qui permet de faire une étude de marché envers les imprimeurs d'étiquettes adhésives pour un lancement commercial l'année prochaine, précise Rony Jorand. Et les échantillons imprimés en démonstration retiennent l'attention de nombreux visiteurs."

D'ailleurs plusieurs clients - français notamment - seraient déjà intéressés dans des configurations un peu différentes de celle présentée et devraient passer rapidement à des tests sur site.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...