La presse numérique Sapphire EVO W emballe déjà le packaging souple

R. Vandagriff VP Kodak, J. Continenza dir ex Kodak, A. Peretti CEO Uteco, R. Passerini, dir vente Kodak

La première presse Sapphire EVO W a été vendue avant même son lancement officiel.

Les perspectives de vente sont d'ores et déjà optimistes. Kodak et Uteco ont vendu la toute première presse Sapphire EVO W dédiée à l'emballage souple, avant même son lancement officiel prévu lors du salon de la Drupa en juin 2020 en Allemagne. Le nom du futur propriétaire n'a pas été dévoilé.

La presse Sapphire EVO W du fabricant italien Uteco est dotée de la technologie Ultrastream de l'Américain Kodak. C'est la première machine dédiée à l'emballage souple, avec la technologie jet d'encre continu de Kodak.

La nouvelle Sapphire EVO W a une laize d'impression généreuse de 1,25 m qui permet d'exploiter l'impression numérique pour les formats habituellement traités en flexo. Les encres permettent des applications dans les secteurs de l'alimentation, de la boisson et des soins personnels.

"Pour les marques, Ultrastream va révolutionner l'emballage souple, affirme Randy Vandagriff, président de la division Systèmes jet d'encre de Kodak et vice-président d'Eastman Kodak Company. En intégrant notre technologie sur sa nouvelle presse, Uteco va changer la face des choses."

"Aussi rapide qu'une presse analogique, la Sapphire EVO W peut traiter des tirages courts à moyens, avec des encres à base d'eau, pour un prix plus intéressant qu'en flexo, détaille Kodak. Les solutions numériques Sapphire sont prévues pour gérer des travaux à données variables tout en réduisant la gâche et les stocks superflus, ce qui permet de vendre plus, et à moindre coût".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...