Dérogation pour les papiers des propagandes municipales 2020

Une information urgente et importante pour les imprimeurs.

Le ministère de l'Intérieur a accordé une dérogation concernant le grammage du papier pour les documents de propagande électorale utilisés pour les élections municipales 2020 les 15 et 22 mars.

Alors que seuls les papiers de 70 g/m2 avaient été autorisés, les circulaires (ou professions de foi des candidats) peuvent être imprimés sur des papiers allant de 60 à 80 g/m2 selon cette mesure accordée le 3 mars. Les bulletins de vote avaient déjà été exemptés de cet unique grammage le 27 décembre dernier.

Cet assouplissement a été obtenu grâce au travail de l'Union nationale des industries de l'impression et de la communication (Uniic). "La question se posait essentiellement pour les professions de foi vue la pénurie de 70 grammes sur tout le territoire" indique Pascal Bovéro, président de l'organisation professionnelle patronale des industries graphiques.

"Tant les problèmes liés à la machinabilité liés aux grammages plus faibles que les éventuelles questions d'imprimabilité recto/verso ont permis d'éclairer les pouvoirs publics sur les contraintes qui pesaient sur les imprimeurs" détaille l'Uniic.

Les tarifs de remboursement restent identiques.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...