Des prêts garantis par l'État pour toutes les entreprises impactées par le Covid-19

Ce plan d'urgence mis en place par l'État pour faire face à la crise liée à l'épidémie de coronavirus est opérationnel depuis ce matin. Il s'applique à toutes les entreprises dont l'activité est impactée par l'épidémie de coronavirus.

Face à la crise liée à l’épidémie de coronavirus, l’État français appuyé par la Fédération des banques françaises et Bpifrance a mis en place un dispositif exceptionnel visant à soutenir la trésorerie des entreprises. Ce plan est opérationnel depuis ce mercredi 25 mars.

Un dispositif pour que les banques ne refusent aucun crédit

Le Président Emmanuel Macron l’avait annoncé dans son allocution du 16 mars ; l’Etat se porte garant à hauteur de 300 milliards d’euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques.

Ainsi les entreprises dont l’activité est impactée par l’épidémie de coronavirus pourront contracter un prêt auprès de leur banque afin de faire face aux problèmes de trésorerie. La spécificité du dispositif est que ce prêt sera garanti par l’État à hauteur de 70 à 90 % en fonction de la taille de l’entreprise. Cela signifie qu’en cas de défaillance de remboursement, la banque sera couverte en grande partie par l’État.

Pour toutes les entreprises, et pas de remboursement exigé la première année

Ce dispositif est ouvert aux entreprises de toute taille. Il est précisé que le prêt pourra s’élever jusqu’à un montant représentant 3 mois de chiffre d’affaires et qu’aucun remboursement ne sera exigé la première année.

Enfin, les entreprises pourront déterminer le calendrier d’amortissement du prêt et l’étaler jusque sur cinq ans supplémentaires, selon leurs résultats.

D’après le ministère de l’Économie, les banques « s’engagent à distribuer massivement, à prix coûtant, les prêts garantis par l’État pour soulager sans délai la trésorerie des entreprises et des professionnels ».

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...