Pas de pénurie de billets de banque selon l'imprimerie de la Banque de France

L'imprimerie de la Banque de France est à l'arrêt mais cela ne devrait avoir aucune conséquence pour les Français dans l'accès aux espèces.

Depuis le lundi 16 mars, l’imprimerie de la Banque de France à Chamalières dans le Puy-de-Dôme est à l’arrêt, rapporte le quotidien régional La Montagne. Le site de production qui imprime 20 % environ des billets en circulation sur la zone euro a décidé de stopper son activité en raison de l’épidémie de Covid-19. Cette décision concerne les 700 salariés du site de Chamalières ainsi que les 300 de la papeterie de Vic-le-Comte, précise le journal.

Il n’y aura pas de pénurie de billets de banque

Selon le directeur de la fabrication des billets Vincent Bonnier, interrogé par La Montagne, il n’y aura en revanche pas de pénurie de billets, la Banque de France disposant d’un stock suffisant pour répondre à la demande durant de nombreuses semaines.

Dans un communiqué daté du 16 mars, la Banque de France a ainsi déclaré que toutes les dispositions avaient été prises que les mesures prises par le gouvernement pour stopper l’épidémie n’aient aucune conséquence pour les Français dans l’accès aux espèces.

« Un groupe de robustesse piloté par la Banque de France et associant tous les acteurs de la filière (transporteurs de fonds, fédération bancaire française, établissements de crédit, fédérations du commerce, pouvoirs publics) est en place pour veiller à l’alimentation des points de distribution d’espèces sur tout le territoire. »

Aujourd’hui, l’imprimerie fiduciaire et le centre fiduciaire sont situés à Chamalières à 25 kilomètres de la papeterie de Vic-le-Comte. Mais le site d’impression va rejoindre la papeterie dans un nouveau bâtiment qui devrait voir le jour en 2025.

Plus d'articles sur les chaînes :

Puy-de-Dôme
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...